Retrouvez toutes les infos sur les clubs taurins sur la page Clubs... 

Découvrir les ganaderias Yonnet, La Paluna, Valverde, El Campo, Malaga, Barcelo, La Veronique, La Pampa, Sainte Marthe, Turquay, Fano... sur cette page

Retrouvez toutes les infos sur les voyages taurins sur la page Voyages... 

Retrouvez toutes nos reseñas en page Reseñas....


Les derniers trophées de la temporada 2022 pour J. Cadenas

 

 

L’As du crochet et aficionado practico, Joachim Cadenas à coupé les deux oreilles d’un excellent novillo d’O. Fernay à Saint Laurent d’Aigouze lors du second festival Tore’Art cher à José Gomez. Double récompense méritée aussi pour Octavio Chacón et pour Lalo de Maria, impactant par sa toreria, tandis que Javier Conde ne croisa pas sur son chemin un adversaire pour distiller son toreo si personnel. Une seule oreille pour le biterrois Carlos Olsina qui invita le malagueño à partager sa faena, pour qu’il puisse exprimer son toreo …. Trois novillos de Gallon frères puis deux d’O Fernay, des arènes pleines pour un rendez-vous qui tint toutes ses promesses, dans un excellent esprit,débuté par une minute de silence en hommage à Xavier Guillot, homme important du domaine et la manade de Méjanes, récemment décédé et qui vit y participer les becerristas Fran Jerez (E.T. Diputación de Málaga) et Clovis Germain (C.F.T. de Nîmes)


Le prix « El Tio Pepe » 2022 attribué à la Jeunesse Taurine de France.

 

L’Union de la Jeunesse Taurine de France et les structures qui la constituent, sont les lauréats du prix « El Tio Pepe ». Ce prix est attribué chaque année par la FSTF à une personne ou une structure qui a contribué à la promotion et la défense de la corrida. La FSTF récompense ainsi l’engagement et la contribution des jeunes aficionados dans la « lutte » contre la PPL Caron


Marc Lavie en conférence à Béziers

 

 

Le créateur et rédacteur en chef de la revue Semana Grande sera l’invité de l’Union Taurine Biterroise. La conférence se déroulera au musée taurin de Beziers, 7 rue Massol le vendredi 2 décembre prochain à 18h30. Après la conférence est prévu un cocktail dînatoire, pour une participation de 15€.


Tomas Cerqueira communique…

 

 

Samedi 3 décembre à 19h00 au Bar le Plaza, avenue Claparède, en face des arènes de Béziers, à l’occasion de l’inauguration de son local la Peña Christian Parejo vous invite à suivre sur place l’interview du novillero par Marc Lavie fondateur de Semana Grande. À cette occasion vous pourrez adhérez ou renouveler votre adhésion à la Peña. Exposition et vente de photo du torero chiclano-biterrois. La soirée se poursuivra par un apéritif dînatoire.


 

La Peña Taurine Mugronnaise

 

 

A retenu l'élevage des Héritiers de Baltasar Iban pour la novillada piquée des Pâques taurines 2023 !!! Rendez-vous le lundi 10 avril à Mugron aux Arènes de Condrette !!!


Tout ça pour ça….

 

Aymeric Caron a finalement retiré sa proposition de loi contre la corrida mais aura permis une énorme couverture médiatique pour défendre la corrida ! Gagner une bataille n est pas gagner la guerre ! Continuons d être unis plus que jamais !…

 

Le communiqué de l’UVTF

 

« La corrida gagne par abandon. En retirant son projet d’interdiction des corridas avant le vote qu’elle prévoyait défavorable, la France Insoumise a entériné la loi de 1951 et confirmé l’exception culturelle établie par celle-ci au bénéfice des corridas dans ses régions de tradition. L’union des villes taurines françaises remercie le Président de la République et le gouvernement pour le soutien clairement exprimé en faveur de la liberté culturelles des régions taurines, ainsi que tous les députés dont l’intention de vote majoritaire, comme au sein de la commission des lois, a dissuadé la France Insoumise d’aller au bout de la proposition du député Caron, lâché par son propre groupe avant le vote imminent des amendements de rejet de la totalité du texte.

Cette proposition émanait d’une idéologie anti humaniste, l’antispécisme, et il est à espérer que la perspective d’un échec cinglant sur la corrida dissuadera probablement la France Insoumise de poursuivre sa mise en danger des nombreuses autres activités déjà prises pour cible par les fondations et partis se revendiquant de celle-ci. Après cinq mois de débats tendus la démocratie s’est exprimée. La corrida est et restera une expression culturelle légitime dans ses régions de tradition. »

 

Communiqué de Presse de l’Association des Eleveurs Français de Taureaux de Combat

 

 

A  l’occasion du débat prévu hier à l’Assemblée Nationale dans le cadre de la proposition de loi déposée par le député de la 18ième circonscription de Paris, M. Aymeric  Caron,  visant  à  interdire  la  corrida  en  France, le  président  Virgile Alexandre,  mais  aussi  Madame  Dominique  Cuillé  et  Monsieur  Mathieu Vangelisti étaient présents aux côtés de l’Association des Matadors de Toros Français, de l’Union Jeunes de Provence et du Languedoc pour la défense de nos traditions, de Messieurs Benjamin Cuillé et Renaud Vinuesa, mais aussi de députés engagés contre cette proposition. Le député Aymeric  Caron  a retiré  sa proposition  de  loi  avant qu’elle  ne  soit débattue. Le retrait de cette proposition de loi conforte la légitimité de la corrida dans les régions de traditions taurines mais il est important de rester mobilisés. La délégation présente hier continuera d’œuvrer pour la sauvegarde de notre culture,  de  nos  élevages,  de  nos  corridas en  collaboration  avec  les  députés, l’Association des Matadors de Toros Français, l’Union des Jeunes de Provence et du Languedoc  pour la  défense  de  nos traditions, Messieurs Benjamin Cuillé et Renaud Vinuesa .Restons mobilisés et vigilants!


 

 

Soirée avec Francisco Montero à Orhez

 

 

Le vendredi 2 décembre à 19h00 aux arènes d’Orthez, venez nombreux retrouver le torero qui a pris l’alternative dans ces arènes en juillet dernier. Soirée organisée par la peña taurine TorosyPeñas.


Avec le Club Taurin de Paris

 

Après notre réunion du 26 octobre dernier qui a permis de brosser un rapide bilan de la temporada, les pourparlers et négociations pour organiser la venue à Paris de Daniel Luque et de l’éleveur de La Quinta se sont avérés difficiles mais retenez déjà la date du jeudi 19 janvier.

Auparavant, et avant la fin de l’année 2022, il nous est apparu indispensable de tenir une assemblée générale avec bilans, débats et élection d’un nouveau bureau. Cette réunion revêt une importance toute particulière dans la mesure où, en raison des perturbations entrainées par la pandémie, la dernière AG statutaire remonte au 2 décembre 2019. 

Mais, outre la discussion approfondie au sujet de la vie de notre Club, de son organisation et de ses activités, cette soirée doit également nous permettre avec les membres du Club qui expriment leur afición par l’écriture de nouvelles taurines, reconnues et primées dans différents concours, d’aborder la thématique de la fiction taurine. Cette soirée Assemblée Générale et approches de la fiction taurine le lundi 5 décembre 2022 A partir de 20h00 (accueil à partir de 19h45) au sous-sol du Restaurant Loubnane 29 rue Galande, Paris 5ème (M° Saint-Michel)  Afin de faciliter l’accueil, il est impératif de s’inscrire par mail en répondant à ce courriel, ou à l’adresse clubtaurindeparis@gmail.com  


Palmarès taurin 2022 de l'Association des Amis de Jean Louis Fourquet

 

"Pour sa huitième année d'existence, l'association des Amis de Jean Louis Fourquet (Fondateur de l'ADAC), composée d'aficionados issus de toutes les régions taurines de France, a attribué ses trophées pour la meilleure corrida et la meilleure novillada lidiées en France lors de la temporada 2022. Le prix de la meilleur corrida a été décerné aux Baltasar Iban lidiés à Vic Fezensac le 5 juin devançant d'une courte tête les Dollores Aguirre de Ceret du 16 juillet.  A contrario, aucune novillada n'a retenu l'attention de nos membres. Ce prix a été déclaré Desierto.Les palmas quant à elles vont aux jeunes organisateurs de Brocas les Forges pour avoir relancé la novillada dans leur pittoresque petite arène"


Avec le Cercle Taurin Montois.

 

Qui a le plaisir d’annoncer que le 2 décembre prochain ils accueilleront le maestro Stéphane Fernandez Meca qui viendra donner une conférence au siege du Cercle Taurin Montois.

Comme à l'habitude la conférence sera suivie d'une soirée tapas, vous pouvez déjà réserver vos places par email : cercletaurinmontois@gmail.comsoit ou par téléphone : 06 10 49 82 25


Soirée taurine à Nîmes

 

Le club taurin Diego Puerta de Nîmes nous propose une soirée taurine le vendredi 9 décembre à 20h00 dans leur bodega au 10 - 12 rue de l'horloge à Nîmes. " Nous aurons le privilège, l’honneur et l’immense plaisir d’accueillir Messieurs Alain Montcouquiol et le guitariste Philippe Cornier qui nous présenteront « Lectures et Musiques sur fond d’Espagne ». Tapas Y Vinos Entrée :10€ - Ouvert à tous " 


Le 1er costume de lumières pour Marco Perez

 

  La Feria taurine de Manizales se déroulera du 2 au 8 janvier avec des cartels de haut vol… Le retour de Sébastien Castella le 7 (Toros Juan Bernardo Caicedo, Las Ventas del Espíritu Santo et Ernesto Gutiérrez), un mano a mano entre El Juli et Roca Rey le 8 et les débuts de novillero sin caballos de Marco Pérez, lors d’une mixte le 4 (toros et novillos de Juan Bernardo Caicedo avec Antonio Ferrera et Luis Bolívar) …. Sans oublier la présentation de Lalo de Maria pour la novillada d’ouverture de la feria colombienne…


1er Trophée Gillou à Mirandilla

 

Le vendredi 18 novembre, dans le cadre des Journées Torrito Afición 2022, s'est déroulé le marquage de 30 veaux. A cette occasion, l'association Torrito Afición offrait un trophée au meilleur "attrapaïre" de cette ferrade. Hommage était ainsi rendu à Gilles Moran "Gillou", membre actif de cette aventure depuis la première heure, qui nous a quitté en décembre 2020. 

 

A l'image de Gillou, ce 1º Trophée unit parfaitement nos deux terres de cultures taurines, la Camargue et l'Andalousie. C'est le jeune Fran Ripa, originaire de Navarre mais qui ne manque pas de faire le voyage chaque année pour participer aux Journées de Mirandilla, qui se l'est vu octroyer à l'unanimité. Arlette Chavanieu, la veuve de Gillou, a tenu à remettre personnellement ce trophée à l'issue de l'herradero!


Déjà 2023

 

Le 4 février prochain, dans les arènes de Guillena (Sevilla), Alfonso Oliva Soto s’enfermera seul face à six toros…. Même projet pour Emilio de Justo qui souhaite à nouveau combattre seul six toros à Las Ventas en 2023… malgré le grave accident dont il fut victime pour les Rameaux à Madrid, cette année. Tandis que Manuel Díaz El Cordobés annonce sa décision de prendre sa retraite à la fin de la saison prochaine. Le torero, qui fêtera ses 30 ans d’alternative en 2023, assure « affronter avec beaucoup d’enthousiasme » ce qui sera sa dernière saison active. 

En juin, en France on pourrait voir le retour d’Enrique Ponce en habit de lumières. Où ? Sachant que Pentecôte tombe fin mai !!!!

 Coté toros, ceux d’El Parralejo, seront à Nîmes et à Dax ou le lot de 2022 s’avéra des plus intéressant. On reverra des Baltasar Ibán à Vic Fesensac après leur superbe prestation de cette année…


Plus de 15000 € récoltés lors du festival de Méjanes

 

 Le récent festival de Méjanes qui s’est déroulé le 30 octobre dernier, organisé par Marc Serrano et ses amis de l’association « Un toro pour un rêve d’enfant », a permis de récolter une somme supérieure à 15000 €. Ce très beau résultat montre la générosité des aficionados qui étaient venus nombreux participer à la journée et de l’ensemble des acteurs qui ont tous œuvré gratuitement au succès de cette manifestation qui avait pour but d’aider les enfants malades. Cet argent sera versé aux services de pédiatrie des hôpitaux d’Arles et de Nîmes. La cérémonie de remise du chèque global se déroulera le vendredi 2 décembre à Méjanes à 18 heures 30 au restaurant La Bergerie en présence des organisateurs. A cette occasion la tombola du festival sera tirée et la somme exacte des bénéfices du festival sera dévoilée et remise aux responsables des hôpitaux. On sait d’ors et déjà que cette somme sera supérieure à 15000 €.

Remise de cheques…

 

L’association « Un toro pour un rêve d’enfant », a permis de récolter une somme supérieure à 15000 € lors du festival taurin de Mejanes… Ces bénéfices seront remis aux services de pédiatrie des hôpitaux d’Arles et de Nîmes le vendredi 2 décembre à Mejanes… 


 

 

Orthez 2023

 

Ce seront donc des toros français qui fouleront le sable des arenes du Pesqué pour la journée taurine du 23 juillet 2023. La Commission taurine a arrêté son choix pour la novillada sur la ganaderia Turquay dont ce sera la présentation en novillada piquée et pour la corrida sur la ganaderia Valverde dont ce sera le grand retour à Orthez après la magnifique corrida de 2017


Dorian Canton et Zocato au club taurin « Los de José y José ».

 

Le Club taurin de Bordeaux « Los de José y José » reprend son activité. Le mercredi 7 décembre à 19h00, il recevra le matador Dorian Canton et de Zocato. Rendez vous à la Bodega rue des Piliers de Tutelle à Bordeaux. Au programme, la présentation du torero béarnais révélation de la temporada 2022, et évocation de la temporada 2023. Entrée gratuite. Restauration copas y tapas sur place pour un moment festif. Pour des impératifs d’organisation, réservation par mail


Manolo Vanegas s’exprime….

  

"Les jours passent et je n’arrive toujours pas à trouver les mots pour expliquer la reconnaissance que j’ai avec chacun de vous qui a participé à cet hommage si spécial du dimanche 13 novembre. J’aimerais remercier tous les élèves des écoles taurines pour leurs prestations du matin, les matadors de toros présents Sebastián Ritter, David de Miranda, Andy Younes, Tibo Garcia, El Rafi, les novilleros José Antonio Valencia, Nino Julián ainsi que le Maestro Curro Díaz qui a fait son possible pour être parmi nous mais qui en a été empêché à cause d’un problème d’escale. Également, je souhaiterais remercier spécialement les banderilleros, picadors, éleveurs et mayorales qui se sont unis et investis dans ce projet de façon spectaculaire. J’aimerais ajouter à ces remerciements les areneros, les chauffeurs de camions, les musiciens, les médecins, Renaud Vinuesa pour sa patience et m’avoir accompagné lors de la surprise que j’ai voulu vous offrir, sans oublier Baptiste Bordes, qui nous a fait vibrer lors d’une prestation hors du commun, L'école taurine de la petite Camargue, la cavalerie de mon ami Alain Bonijol, les photographes et artistes qui ont offert leurs très belles œuvres dans le cadre de l’exposition, à la créatrice de l’affiche et du vidéo clip si émouvant qui a été diffusé quelques jours avant cet hommage, le restaurant Le Cartel de Vauvert pour nous permettre d’organiser les réunions dans ses locaux, la Mairie de Vauvert et Monsieur le Maire ainsi que tout le personnel qui grâce à sa collaboration, a permis d’utiliser les arènes dans les meilleures conditions. Je veux également associer ma Peña Taurine qui continue de croire en moi et de soutenir chaque pas que je fais dans la vie, les autres clubs taurins présents, le club taurin de Milan pour s’être déplacé jusqu’à Vauvert. Également, je voudrais donner une mention spéciale à la presse et en particulier aux journalistes et revisteros des journaux et des sites taurins pour s’être impliqués dans la diffusion de l’information. Je pense aussi à mes amis du Venezuela, d’Espagne, de Colombie, de France et à tous ceux qui n’ont pas pu venir physiquement mais qui ont été tout de même présents au travers des réseaux sociaux. Je veux également remercier infiniment, et avoir pour eux une pensée émue et sincère, tous les aficionados qui par leur présence ont permis que ce rêve devienne réalité, pour m’avoir permis d’être très heureux ce jour-là et pour soutenir, par leur générosité, ce projet d’aider les écoles taurines de mon pays le Venezuela ainsi que celles de Nîmes et d’Arles. Votre présence et votre afición sont le meilleur soutien à la Tauromachie et la plus belle réponse que l’on puisse donner aux anti taurins. "


Le "Printemps de l'Aficion" …

 

…. qui débute la Temporada à Nîmes, se déroulera les 14 - 15 - 16 avril 2023. L'Adjoint à la Tauromachie Frédéric Pastor a réuni avec, Gilles Vangelisti, représentant le Délégataire, les clubs taurins nîmois qui participent à l'élaboration et au déroulement de cet événement. Les grandes lignes ont été définies et le programme doit se préciser lors des prochaines réunions. Mais déjà il faut savoir que la Course Camarguaise et le Trophée Nimeño II, cher au Président du CFT Christian Le Sur, auront la part belle durant ce week-end. 


 

 

Estocade 

 

Conférence à Laroque-Timbaut, près d’Agen, proposée par le  Club Taurin Puerta Gayola le 2 décembre à 21h00. L’occasion de passer un moment entre gens de bonne compagnie et parler de la « Suerte Suprème » et de la Temporada 2022. La soirée sera animée par le revistero Thierry Reboul.


Avec le club taurin Lou Fourmigo

 

 Pour Info: notre prochaine Fiesta Campera aura lieu comme chaque année le premier dimanche de mars donc le 5 mars 2023 à la Monumental de Gimeaux


Prix 2022 ACTF Sud-Est

 

L’Association des Critiques Taurins de France section Sud-est s’est réunie et a défini les lauréats de la temporada 2022 dans le Sud-est de la France taurine.

Meilleur torero : Andrés Roca Rey.

Meilleur novillero avec picadors : « Solalito ».

Meilleure corrida de toros : Dolores Aguirre combattue le 16 Juillet à Céret.

Meilleure novillada piquée : Desierto. 

Prix Nimeño 2 : Domingo Lopez-Chaves pour son engagement et sa qualité de lidiador durant plus de 20 ans dans le créneau des corridas "dures".


 

 

Fiesta Campera

 

 

Le dimanche 11 decembre à la ganaderia des Héritiers de François André, à 14h30, lidia de deux toros de F. André par Marc Serrano et Lucas Miñana. Journée complète avec à 10h30 visite du campo suivie d’une tienta puis apero et repas. Renseignement et réservation au 06.10.19.16.69


Roca Rey double la mise

 

Déclaré triomphateur de la temporada à Arles, le péruvien vient l’être aussi à Nîmes. En effet la commission taurine extra municipale de Nîmes qui a octroyé ses prix de la saison 2022 a désigné comme triomphateur de la temporada: Roca Rey. Les autres prix : Meilleure ganaderia: Robert Margé (corrida de la Feria des Vendanges). Meilleure estocade: El Rafi.

Meilleur toro: Enarbolando, número 164, de Toros de Cortés, indulté par Tomás Rufo. 

Meilleur razeteur: Joaquim Cadenas. Meilleur toro de courses camarguaises: Castella, de la ganadería Saumade.


Victor Cerrato : un novillero à découvrir…

 

Ce fut un peu le but de son apoderado gersois Gérard Duces en organisant deux journées taurines autour de son protégé. La 1ere, la semaine dernière chez J.L. Darré, la seconde à La Cour des Bœufs à Mas Thibert chez les frères Tardieu…. en invitant empresas, presse et autres clubs taurins…. Une présentation en France pour le jeune madrilène qui a affiché un excellent potentiel malgré une courte expérience surtout devant les deux toros combattus l’après-midi, la tienta matinale ayant aiguisé la curiosité de tous. Présent aux tercios, possédant une excellente main gauche, il s’avéra aussi décisif avec l’épée…. Lire la suite 


Vauvert : Un hommage réussi pour Manolo Vanegas

 

Superbe hommage de l’aficion française envers un de ses toreros d’adoption gravement châtié par les toros, et qui le lui rendit magnifiquement en se présentant en piste sur un cheval Camargue avec une tenue impeccable de gardian avant d’offrir au nombreux public qui garnissait les tendidos, un superbe moment de maniement de taureaux, seul dans l’arene avant d’être rejoint par les gardians de R. Vinuesa… Le paseillo fut précédé d’un groupe de très jeunes apprentis toreros affichant leur soutien à la corrida.

 Hommage réussi grâce aussi à la qualité des toros français, dont un fut, a la demande de son éleveur, ramené au campo pour servir de semental et par l’envie et la toreria de tous les toreros qui brindèrent leur faena à Manolo Vanegas et qui fut porté en triomphe par ses compañeros à la fin du festival…. Reseña y fotos par Ici


 

 

Soirée avec Juan Bautista

 

 

Dans le cadre de ses conférences, jeudi 8 décembre 2022 à 21h00, salle de l'orangeraie à Salinelles, l'association de Défense des Tauromachies est heureuse de vous annoncer la venue du Maestro Juan Bautista. Nous vous attendons nombreux à cette soirée tauromachique d'exception !!!


Toros de France

 

Ouverture de la 13ème temporada des Jeudis des Artistes avec des photographes aficionados à la Bodega des Amis de Pablo Romero pour entretenir la flamme de notre Aficion a los toros.

 

Ce 1er jeudi, s’est décliné sur le thème : Toros de France avec la participation de Michel Volle, Michael Fortes, Alex Blanco, Vivian Estevenin, Pierrick Charmasson et bien sur Julie Berard en charge de l’organisation de cette soirée à laquelle furent associé Isa Dupin, D. Chicot, JC Carbonne, J Mansuy…. Une soirée surprise avec un groupe de rumba gitana et la projection du film de l’Association des Eleveurs Français de Toros de Combat. Les vins et les tapas des Pabloromeros ont accompagné cette soirée conviviale et taurine qui se prolongea tard dans la nuit autour du président Joe Gabourdes…


Prix Hemingway2023 : Appel à texte.

 

 

Dotation du Lauréat : 2 000 euros. Date limite de participation : 15 février 2023
Les Avocats du Diable, organisateurs du Prix Hemingway, informent que la date limite de réception des nouvelles pour la dix-neuvième édition du Prix Hemingway est fixée au 15 février 2023. L’auteur(e) de la nouvelle lauréate recevra la somme de deux mille euros (2 000 €) et un callejón aux arènes de Nîmes pour la temporada suivant l’année de remise du Prix, offerts par Simon Casas Production, partenaire du Prix Hemingway.
Le recueil composé de la nouvelle lauréate et des meilleures nouvelles sera publié aux éditions Au diable vauvert, partenaires du Prix Hemingway.

Votre nouvelle doit être envoyée (au format WORD exclusivement) par mail
à prixhemingway@lesavocatsdudiable.com Le texte présenté doit être impérativement inédit. Il ne doit pas excéder 22 500 signes, espaces compris.
Il doit être accompagnée des documents suivants :
– biographie
– bibliographie
– coordonnées : adresse, mail, numéro de téléphone, portrait de l’auteur(e) au format jpeg.

Le Prix Hemingway récompense chaque année une nouvelle inédite sur le thème de la tauromachie, son univers ou sa culture, d’un écrivain français ou étranger ayant déjà publié. Le Prix Hemingway n'est pas un prix d'aficionados. Il n’est pas demandé aux participants d’être pour ou contre la tauromachie, mais de faire œuvre de littérature à partir de cet univers, pris au sens le plus large.
Les nouvelles participant au PH sont lues par le jury et le comité de sélection en français, espagnol ou anglais uniquement
Les membres du jury se réuniront pour délibérer et désigner la nouvelle lauréate à l'occasion de la Feria de Pentecôte 2023 à Nîmes. Comptant sur votre participation,
Suerte para Todos !


Rion des Landes : J.E Colombo se distingue lors de la fiesta campera de clôture

 

La traditionnelle fiesta campera qui clôture la temporada dans le sud-ouest a renoué avec les traditions après les deux années suspendues avec le covid. Le rendez-vous incontournable de la fin de saison, organisé par la peña Toro Blanco et Rion des Landes et Creo que Si de Tartas, a rassemblé beaucoup d’aficionados garnissant plus de 3/4 les arènes.

La matinée fut intéressante sans compter le bilan comptable anecdotique pour une fiesta campera, sans présidence technique. Le colombien Jésus Enrique Colombo s’est distingué lors des trois tiers et profita du très bon novillo de Jalabert qui fut honoré d’un tour de piste posthume. A l’issue de la course, le public fut invité à descendre dans l’arène et à se rassembler pour montrer leur attachement à la tauromachie et à leur liberté culturelle.

Trois novillos de Jalabert de présentation commode et deux novillos d’Alma Serena furent combattus.

Alberto Lamelas (2 oreilles) ouvrit la matinée face à un petit exemplaire de Jalabert. Il l’accueillit par des véroniques bien ajustées et donna un quite par chicuelinas après le petit picotazo de vigueur. Il débuta timidement et perdit du terrain en début de faena puis petit à petit parvint à prendre l’ascendant et lia des naturelles précises pour une faena qui alla de menos à mas. Malheureusement, il échoua avec les armes et logea un bajonazo après un pinchazo.

Clémente (2 oreilles) affronta l’exemplaire le moins intéressant de Jalabert sans grande qualité et court de charge. Clemente fut appliqué et tira le maximum de son adversaire, en toréant avec aisance et douceur. Final par manoletinas puis logea une 1/2lame et conclut d’un coup de descabello puissant.

Jésus Enrique Colombo (2 oreilles et la queue) hérita du novillo de la matinée. Un novillo de Jalabert mobile, noble et encasté. Il se distingua dans les trois tiers. Bon capeador, le vénézuélien donna un quite par lopezinas qui enchanta l’assemblée puis donna un tercio de banderilles spectaculaire et très aérien avec une dernière paire al violin. Il réalisa une belle faena avec transmission sur les deux bords avec un novillo humiliant avec classe. Grand coup d’épée en conclusion pour le meilleur moment de la matinée. Vuelta posthume au novillo et trophées maximums pour le Colombo.

Christian Parejo (1 oreille) affronta un novillo d’Alma Serena harmonieux et qui s’employa sous le fer en poussant fortement la cavalerie. Par la suite, il se blessa des antérieurs et se montra avisé et dangereux pour le torero, venant souvent sur l’homme et accrocha à plusieurs reprises le novillero. Parejo se montra volontaire et courageux, tenant tête et parvint à tirer des quelques muletazos de bonnes factures.

Tristan Barroso (2 oreilles) reçut le dernier exemplaire d’Alma Serena par véroniques qui prit également un puyazo. Il réalisa une faena rythmée sur les deux bords et parvint à s’imposer. Il fut plutôt approximatif avec les armes avec une conclusion en trois temps.

 

 

Vuelta a los toros pour Toreria


Juan Bautista, nouvel apoderado de Daniel Luque

 

Jean-Baptiste Jalabert, Juan Bautista sera désormais le nouvel apoderado de Daniel Luque, qui a rompu il y a quelques semaines sa relation d’apoderamiento avec Carlos Zúñiga. 

Un accord a été conclu après la traditionnelle poignée de mains pour que l’empresario français soit à la tête de la carrière de l’un des triomphateurs de la saison 2022.Jean-Baptiste   Jalabert est   le   nouvel   apoderado   de   Daniel   Luque.   L’empresario Français dirigera la carrière de l’un des toreros les plus importants du moment et un des grands triomphateurs de la temporada 2022. L’accord a été conclu après une poignée de mains entre les deux hommes. Daniel  Luque  aura  inscrit  son  nom  parmi  les  plus  importants  de  l’escalafón.  Une saison marquée par la régularité dans les triomphes du torero de Gerena. Parmi les nombreux triomphes récoltés par Daniel Luque, il faut souligner, de par leur importance, la Porte du Prince de Séville, l’historique seul contre six de Dax au cours duquel  il  a  coupé  7  oreilles  et  2  queues  avec  indulto inclus,  le  grand  après-midi  de Pampelune,  en  plus  d’autres  indultos  dans  des  arènes de  prestige  comme  Arles, Huelva  ou  Palencia.  Tout  comme  les  deux  sorties  en  triomphes  au  Puerto  Santa María. Une temporada de rêve, l’une des plus réussies et abouties de sa carrière.


 

 

Avec Christian Parejo.

 

 

Le novillero Christian Parejo a reçu pour la seconde année consécutive le prestigieux trophée du Tastevin d’argent, décerné au novillero triomphateur de la feria de Béziers 2022.


 

 

Réveillon du 31 décembre

 

 

A la ganaderia Malabat. Renseignements et réservation au 05.58.51.64.01


Gimeaux : Deux oreilles pour Sanchez Vara, Nino Julian et Miriam Cabas

 

Et une seule pour Angel Teruel hijo. Les quatre toreros ont quitté la Monumental de Gimeaux sous les applaudissements nourris du nombreux public qui remplissait les gradins malgré la concurrence de Mejanes. Une nouvelle fiesta campera d’automne réussie aidée par un temps estival.

 

F.J. Sanchez Vara accueillit le 1er El Campo d’une larga de rodilla qu’il économisa au cheval. Après un excellent tercio de banderilles, le toro s’avéra d’une excellente noblesse, avec plus de classe à gauche, pêchant un peu d’un certain manque de forces. Faena parfaitement ajustée du torero de Guadalajara, rehaussée de superbes séries de naturelles.

Angel Teruel qui effectuait son second paseillo dans le coin hérita d’un toro moins évident surtout à droite ou il mit à l’épreuve le madrilène. Insistant sur la corne gauche plus accessible et de bonne composition, il finira par y trouver la bonne équation en fin de parcours

Nino Julian, qui débuta avec les castoreños il y a 15 jours, affichera envie et décision, partageant les banderilles avec Sanchez Vara avant de se mettre devant un novillo encasté, tardo et compliqué au vue de son peu d’expérience, en tirant de courtes mais très méritoires séries sur les deux pitons.

Miriam Cabas a confirmé sa position vis-à-vis de l’aficion française qui la soutien en s’entendant très bien avec un excellent becerro de Pages-Mailhan, de bien meilleure manière de la main droite, concluant d’une entière en place au 1er essai

 

Deux toros de la ganaderia El Campo, meilleur le 1er pour

-Francisco Javier Sanchez Vara : Deux oreilles

-Angel Teruel hijo: Oreille

Et deux novilllos de Pages-Mailhan pour

-Nino Julian : deux oreilles

-Miriam Cabas : deux oreilles

Pst : A. Lescot, Luc Tosello actuant aux piques. 

Un troisième toro d’El Campo a été tienté à la fin du festejo par Sánchez Vara. De bonnes tenues face au cheval, il montra une belle noblesse sur les rives, Virgile Alexandre décidant de le garder comme semental. 

 

Cette journée débuta le matin de la meilleure des façons avec la première épée pour Andy, jeune élève de l’Ecole Taurine du Pays d’Arles qui coupera les deux oreilles d’un excellent becerros de Pages-Mailhan honoré d’un tour de piste posthume, Pascal Mailhan étant invité à partager la vuelta du jeune becerrista.


Mejanes– Du rêve pour tous …

 

Le bilan comptable de ce Festival Caritatif « Un toro pour un rêve d’enfant » fait état de 11 oreilles coupées, une queue, et deux vueltas al ruedo posthume. 

Arènes Paul Ricard, Mejanes. Festival Taurin Caritatif. 600 personnes environ. Beau temps. Toros, novillos et erales des ganaderias Tardieu, Gallon, Cuillé, Blohorn, Margé, El Campo et Pagès-Mailhan. Présidence : Mr Gilles Raoux

- Cuauhtémoc Ayala : oreille

José Ignacio Uceda Leal : oreille

-Marc Serrano : deux oreilles

-Gomez del Pilar : deux oreilles et la queue

-Lalo de Maria : deux oreilles

-Clément Hargous : oreille

-Joaquim Cadenas : deux oreilles

 

Lire la reseña complete sur le site Sol y Sombra de Pierrick Charmasson…


Les Saintes : grand succès populaire pour l’Acoso y derribo

 

Ils étaient très très nombreux face à la mer pour le retour attendu d’un événement qui marqua toute une région taurine et équestre quand, il y a près d’une vingtaine d’année, le regretté Luc Jalabert initia cet événement sur la plage Est des Saintes Maries de La Mer. Grande réussite aussi avec un temps exceptionnellement clément en cette toute fin du mois d’octobre qui n’y est pas non plus étranger tout comme la présence du maestro Joselito et du jeune prodige, protégé de Juan Bautista, Marco Perez n’y est pas pour rien…. Un moment génial, unique, à vivre dans un cadre naturel exceptionnel.

 

Ils étaient très très nombreux pour admirer les cavaliers lancés au galop poursuivant les vaquillas qu’ils devaient culbuter sur le sable, face à la mer. Pour voir toreros et élèves des écoles taurines, cape ou muleta en main, toréant sur la plage ou les pieds dans le clapotis de la mer quand les becerras avaient décidé de prendre un dernier bain avant la fin de la saison

C’est à Christelle Aillet l’actuelle maire des Saintes Maries de la Mer et à son conseil municipal que l’on doit le retour de cet événement, un événement que Lola et Jean-Baptiste, les enfants de Luc, ont ressuscité ce samedi, en collaboration avec la mairie et le Comité d’Organisation des Fêtes Saintoises (Cofs), et son président Denis Brés. 

 

Par le passé, El Juli, Miguel Angel Perera ou encore Alejandro Talavante avaient eu l’occasion de s’y essayer. Jean-Baptiste Jalabert aussi. Avec la mer en fond, Joselito, Mehdi Savalli, Clémente, Miriam Cabas et Juan Bautista entre autres sont sortis de second lors des tentaderos sur le sable, l’un des clous de cette matinée a charge du jeune Marco Perez, 15 ans et qui vient de couper un rabo à Sevilla. Des tientas de becerras du concours d’Acoso ou de novillos de Gallon auxquelles participèrent aussi les élèves de l’école taurine du Pays d’Arles de Mehdi Savalli et Graziella Bortolin, du CFT de Nîmes, des practicos, même si une certaine indiscipline d’une partie du public à gené par moment à la bonne vision des choses….

Joselito remporte le 1er trophée Luc Jalabert

 

L’Acoso y Derribo est une compétition équestre qui se fait par équipe de deux, le garrochista et l’amparador. Ce dernier, toujours à la gauche de celui qui tient le palo, maintien et dirige la course de la vache dans la bonne direction pour que son compañero puisse avec sa garrocha la renverser.

Le jury du jour était composé de spécialistes et de cavaliers émérites, Roland Dupuy, Patrick Alarcon, Denis Marques et Dominique Durieu…

 

Cinq équipes étaient présentes dont deux locales… José Miguel Arroyo "Joselito" (amparador Jésus Gomez Serranillo), Pepe Fernandez Arroyo  (amparador Juan Mateos Criado), Antonio Garcia Heras  (amparador Alberto Correz Martinez), Renaud Vinesua  (amparador Frederic Giacone) et Jacques Giraud  (amparador Ludovic Comabella). Elles se sont disputées le 1er trophée Luc Jalabert avec 15 des vaches issues des ganaderias de Fernay, Giraud et Jalabert sur la plage Est des Saintes Maries de La Mer… Après délibération du jury, ce sont "Joselito" et son amparador Jésus Gomez Serranillo qui ont remporté le prix qui leur fut remis à la fin du festejo par Christelle Aillet l’actuelle maire de la ville


Cap « Torista » pour la Feria de la Crau 2023

 


La UNICA vous donne rendez-vous, pour la 27ème édition de la "Feria de la Crau", du vendredi 21 avril au dimanche 23 avril 2023. La journée phare de cette édition sera le samedi 22 avril avec une programmation au fort accent "torista".
A 11h00, la UNICA, en partenariat avec l' école taurine du pays d' Arles, vous proposera une novillada sans picador avec 4 exemplaires de la Ganaderia des Héritiers de François André (origine Cobaleda).
A 17h00, la corrida de la "Feria de la Crau 2023" se déroulera sous forme de "Desafio" entre deux ganaderias qui ont marqué l’histoire de notre arène. Le premier élevage sélectionné est celui des Héritiers de Yonnet ( (Pinto Barreiro). Après avoir gagné dans nos arènes le prix UCTF de la "Meilleure Corrida Sud-Est 2021", le plus mythique des élevages français a confirmé le très bon moment qu'il traversait en remportant en terres arlésiennes le desafio l' opposant à la ganaderia d' Escolar Gil. Pour se mesurer aux pensionnaires de la Bélugo, la UNICA a choisi un élevage au fort tempérament avec la ganaderia de Dolores Aguirre (origine Atanasio Fernandez - Conde de la Corte). En 2013, la magnifique prestation des toros de Dolores Aguirre dans notre ruedo, qui fut saluée par de multiples récompenses, est encore dans toutes les mémoires des aficionados présents ce jour là. Lors de la temporada écoulée, les pensionnaires de la finca "Dehesa Frias" ont marqué les esprits dans les arènes de Céret et Bilbao, remportant également à Orthez, le desafio face aux toros de  Monteviejo .  
La date de l’annonce des cartels vous sera dévoilée très prochainement.


Mont de Marsan : une belle journée taurine pour les 20ans de la peña Lescarret

 

En juillet dernier, Julien Lescarret avait remis le costume de lumière dans les arènes de Soustons pour fêter ses 20ans d’alternative en compagnie des toreros numéros un français à ses yeux (Juan Leal et Léa Vicens).

Dimanche, dans les arènes du Plumaçon de Mont de Marsan, ce fut au tour de ses amis et de sa peña, toujours présents à ses côtés, de fêter leur 20ème anniversaire. Une belle journée taurine, entièrement gratuite avec une initiation et une démonstration à la course landaise et à la tauromachie espagnole. Musique, sévillanes, cors de chasse, échassiers, rugby, quilles landaises… Pour conclure la journée, le premier défi des aficionados practicos fut organisé dans les arènes devant une très belle et jeune assemblée. Le paseo fut aux couleurs des traditions locales et les cors de chasse remplacèrent les clarines. Présidence technique : Mathys C.

Pour ouvrir le cartel, c’est le parrain de l’édition, Julien Lescarret qui débuta face à un novillo qui fuit rapidement vers les planches et montra peu de qualités. Par la suite le bétail de l’Astarac montra de la noblesse et donna un bon jeu malgré leur manque de force. L’ultime fut très bon, répétant avec caste et un moteur inépuisable. Tous les aficionados practicos ont pu prendre plaisir à toréer avec un style différent, laissant une belle prestation à chaque passage. La tarde alla a mas avec en conclusion un bon bicho de Jean Louis Darré que sut profiter Guillaume Teulé. Il le reçut par une larga de rodillas puis débuta sa faena par le bas et lia des belles séries profondes sur les deux bords. Après délibération du jury, c’est Guillaume Teulé qui fut déclaré vainqueur de ce premier trophée des aficionados practicos. Au vu de la réussite de cette journée, il est fort possible qu’un second trophée voit le jour l’an prochain ici ou ailleurs.

-Julien Lescarret, toro hors concours (2 oreilles symboliques)

-Hervé Galtier, Afap, Nimes (oreille symbolique)

-Dominique Perrin, El Gusanillo (oreille symbolique)

-Sébastien Giordano, peña Julien Lescarret (2 oreilles symboliques)

-David Donnadille, Afap, Nîmes (2 oreilles symboliques) 

-Guillaume Teulé, La Marensiña (2 oreilles symboliques)

Vuelta a los toros pour Toreria



Istres : Clémente confirme et sort à hombros avec trois oreilles…

 

Il sera l’incontestable triomphateur de cette de clôture de la temporada française après une prestation très sérieuse, plus que méritoire et parfois avec des passages des plus allurés face à des toros peu portés sur la chose. A. Salenc hérita du pire lot tandis que C. Olsina fit front avec courage, perdant quelques points avec ses épées….

Six toros de cinq ans de Valverde, propriété de JL Couturier, de présentation tres sérieuse et variée tout comme leur comportement

-Clément Dubecq “Clemente” (sangre y oro) Oreille et deux oreilles

-Adrien Salenc (lavande et azabache) Silence et oreille protestée

- Charles Pasquier "Carlos Olsina" glace à la fraise et or) Oreille et salut

 

Reseña y fotos par Ici

Istres, la non-piquée : T. Barroso et C. Torres sortent en triomphe…

 

Après avoir respectivement coupé trois et deux oreilles d’une excellente novillada de La Paluna dont deux exemplaires furent crédités d’une vuelta posthume…. C. Hargous, volontaire et décidé, pêchant avec les épées et héritant d’un sobrero de peu d’option….

V. Farre et son père, les ganaderos furent à juste raison invité par C. Torres à partager sa vuelta au 6eme, tandis que Tristan Barroso hérita avec le 5eme novillo, du meilleur d’un excellent lot

-Clément Hargous (bleu France et or) du Centre Français de Tauromachie. Salut et vuelta

-Tristan Barroso (rouge et or) de l’Ecole Taurine de Badajoz. Oreille et deux oreilles -Cristiano Torres (rose et or blanc) de l’Ecole Taurine de Salamanca. Salut après avis et deux oreilles

 

Reseña y fotos par Ici

Novillada Istres : Tous à hombros

 

Les trois novilleros et le ganadero sont sortis en triomphe par la grande porte des arènes du Palio à l’issue d’une novillada intéressante dans l’ensemble. Par l’envie des trois toreros qui compensa leur manque d’expérience et par un lot d’O. Fernay de comportement varié, offrant des possibilités avec un novillo de vuelta, le 4eme, qui laissa ses deux oreilles à Tristan.

-Tristan Espigue “Tristan” (vert pomme et or) Salut et deux oreilles

-Clément Faisant “Clemente Jaume” (tabac et or) Oreille et oreille

-Nino Julian (argile et or gris) Deux oreilles et silence après avis

 

Reseña y fotos par Ici


Le prix des critiques taurins du sud-ouest

 

Les critiques taurins du sud-ouest français ont décerné les prix des vainqueurs de la saison dans le sud-ouest. La ganaderia de La Quinta a été doublement primée, et Daniel Luque a remporté le prix du triomphateur de l’année. La liste des lauréats est la suivante:

-Meilleure corrida de toros : La Quinta, Dax le 13 août.

-Meilleure novillada piquée : La Quinta, Roquefort le 14 août.

-Meilleure novillada sans picador : Alma Serena, pour l’ensemble de sa saison 2022.

-Matador triomphateur : Daniel Luque

Novillero triomphateur : néant 

Novillero sans picador triomphateur : Roberto Martin « Jarocho », de l’École Taurine de Salamanque.


Programme des Journées Torrito Afición 2022

 

 

Jeudi 1º décembre : 20h00, traditionnel match de foot au stade de Gerena Equipe des amis de Beaucaire contre équipe des toreros de Gerena

Vendredi 2 décembre : 8h30, petit déjeuner 9h30, ferrade de 30 veaux 12h00, visite des taureaux pour 2023 13h00, tentadero 14h00, apéritif 15h00, capea 16h00, déjeuner (traditionnel cocido)

Samedi 3 décembre : 12h00, 11º festival de la Cerca de los Franceses 4 erales/novillos pour 4 novilleros (cartel annoncé sous peu) 14h00, tapas et boissons avec groupe de Flamenco (rumbas et sevillanas) et vachettes 

Inscription obligatoire à l'adresse : torisabel@hotmail.com


Saint Sever : Sergio Sanchez et Andoni Verdejo se partagent les prix de la tarde

 

Pour conclure la 38ème semaine taurine et culturelle de la peña jeune aficion, la journée taurine s’est déroulée sous un temps estival. Habitué à la fraîcheur et aux incertitudes du mois de novembre, les membres de la peña ont pu profiter des bonnes températures après avoir décidé de modifier la date de l’évènement.

En matinée, intéressante fiesta campera

Thomas Dufau (1 oreille). Adrian de Torres (1 oreille). Fernando Adrian (2 oreilles).

Angel Jiménez (1 oreille). Solalito (2 oreilles)

Ganaderia de Sandoval hermanos pour la non-piquée.

-Sergio Sanchez (lavande et or) Oreille après avis

-Andoni Verdejo (bleu céruléen et or) Oreille

-Angel Delgado (vert et or) Silence après 2 avis

-Cristobal Arenas (rose et or) silence après avis)

 

Reseñas y fotos par ici


Parentis : Christian Parejo et Solalito coupent une oreille chacun

 

Pour la deuxième édition de la féria Heste y Toros de Parentis en Born, les novillos de Los Maños ont été reconduits suite à la belle prestation de la saison dernière lors de l’inauguration des arènes couvertes Roland Portalier.

-Solalito (lavande et or) Ovation et oreille

-Christian Parejo (bleu nuit et or) Oreille et silence

-Marcos Linares (blanc et or) Ovation et silence après avis

 

Reseña y fotos par Ici


Brocas : Solalito et Alejandro Mora coupent une oreille chacun. Vuelta pour Juanito.

 

Une arène atypique en bois, remise en état il y a peu de temps par les bénévoles du cercle taurin de Brocas et mise en lumière samedi par deux jeunes aficionados de 25ans qui ont organisé cette après-midi taurine avec sérieux. Car contrairement à ce que l’on a pu voir durant cette temporada en d’autres lieux, les novillos furent bien présentés, limpios et dotés d’armures bien en pointe. 

-Alejandro Mora (vieux rose et or) silence après avis et oreille

-Solal Calmet Solalito (lavande et or) ovation après avis et oreille après avis

-Jean Larroquete Juanito (bleu marine et or) vuelta après avis et silence après avis 

 

Reseña y fotos par Ici


Aire sur l’Adour : Morenito de Aranda sort en triomphe face aux Maños

 

Pour le cinquantenaire des arènes Maurice Lauche, la junta des peñas aturines a souhaité préserver la programmation complète qu’elle avait imaginée pour cet anniversaire. Pour la journée taurine du 18 juin, jour de canicule, la corrida matinale avait dû être annulée suite à l’arrêté préfectoral. Il fallait de l’abnégation pour oser garder la reprogrammation de cette corrida et une course de quatre toros seulement. Et malheureusement, ils ne furent pas récompensés. A peine cinq à six cent personnes dans les gradins malgré le beau temps.

-Morenito de Aranda (prune et reglisse)  oreille et 2 oreilles !

-Thomas Dufau (bleu marine et or) silence après avis et silence après avis

 

Reseña y fotos par Ici…


Réunion de rentrée de l’Association Française des Aficionados Prácticos à l’heure du bilan et des projets…

 

La rentrée de l'AFAP pour la saison 2022/2023 a débuté comme traditionnellement par une conférence de presse.

En présence d'une vingtaine de personnes : Presse locale, aficionados reconnus et élus de la ville comme François Courdil, Frédéric Pastor et Daniel Jean Valade, ou Gaël Dupret, élu aux traditions à Nîmes Métropole. En guise de préambule, au niveau du bilan global de la saison 2021/2022, Hervé Galtier a noté que le socle du projet associatif de l'AFAP constitué des 3 volets suivants : La Pédagogie - Le Culturel - La Formation - a été renforcé considérablement sur la saison passée. 

1) Volet Pédagogique: 

-Actions au cœur du système scolaire avec Nîmes- Métropole plus de 700 enfants ont été informés. Actions au cœur des quartiers Nîmois, environ 800 personnes y ont assisté. 

2) Volet Culturel : 

-Programme Toreo et Culture, 4 journées 120 personnes présentes. 

3) Volet Formation: 

-Programme de l'Atelier des 4 saisons qui a permis d'accompagner des jeunes aspirants toreros. Section jeune de l'Afap 

En ce qui concerne les grands axes de la saison à venir 2022/2023 toujours en regard du projet associatif voici les grandes lignes : 

1) Volet Pédagogique:  

-Renouvellent des Actions dans les quartiers Nîmois (10 actions) Renouvellement des Actions en milieu scolaire 

2) Volet Culturel: 

Renouvellement du Programme Toreo et Culture. L'Hommage aux Pionniers de la Tauromachie Française (16° année) Mise en œuvre du Programme NPA (Nîmes - Patrimoine Aficion) 

3) Volet Formation: 

Renouvellement de l'Atelier des 4 saisons  (ProAm) L'Accompagnement jeunes toreros L’École d'Aficion avec les Encuentros de l'Afap - Les Séjours en Espagne - Le Bolsín de prácticos - Les Afaperos - 

 

La Reprise des regroupements sur Caissargues se fera à partir du 1° octobre de 10h00 / 12h00 tous les samedis matin. Contact et renseignements : Hervé Galtier 06 11 58 50 11 Dossier complet ci-dessous…

Télécharger
DP 2022 2023 AFAP.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

 

Recueil nouvelles taurines

 

 

Les textes des lauréats du concours des nouvelles taurines 2022, prix Jean-Claude Mouches, sont maintenant édités. Vous pouvez vous procurer les recueils en passant votre commande par mail ou par courrier. Prix unitaire : 14 euros + frais de port 4 euros. Chèque à l’ordre de la Peña Taurine Mugronnaise 2 place de la laicité - 40250 Mugron. Tél : 00 33 (0)5 58 97 74 45
E-mail : pena-taurine-mugronnaise@wanadoo.fr