Retrouvez toutes les infos sur les clubs taurins sur la page Clubs... 

Découvrir les ganaderias Yonnet, La Paluna, Valverde, El Campo, Malaga, Barcelo, La Veronique, La Pampa, Sainte Marthe, Turquay, Fano... sur cette page

Retrouvez toutes les infos sur les voyages taurins sur la page Voyages... 

Retrouvez toutes nos reseñas en page Reseñas....


Arles : La Feria du Riz

 

 C’est confirmé par le maestro d’Extremadura. Alejandro Talavante fera son grand retour dans les arènes à l’occasion de la Goyesque d’ Arles, le samedi 11 septembre prochain. Un retour pour le cartel de l’année lors d’un mano à mano entre les deux toreros les plus attendus de la temporada : Alejandro Talavante et Andrés Roca Rey face aux toros de Nuñez del Cuvillo, Garcigrande, Domingo Hernández et Adolfo Martin !

 

-Jeudi 9 Septembre, 18h00, Novillada non piquée de l'école taurine d'Arles (hors abonnement)

 -Vendredi 10 Septembre, 18h00  Novillada piquée  Novillos de Jalabert Frères et R.Durand pour

 Adam Samira - Miguel Aguilar - Manuel Perera

 Samedi 11 Septembre, 17h00  La Goyesque d'Arles  Toros de Nuñez del Cuvillo - Adolfo Martin - Garcigrande et Domingo Hernandez pour un  Mano a mano  Alejandro Talavante - Andrés Roca Rey

 Dimanche 12 Septembre, 11h00  Corrida de Rejon Goyesque  Toros de Los Espartales pour

 Rui Fernandes - Diego Ventura - Duarte Fernandes ( qui prendra l'alternative)

 17h00, Corrida de toros Goyesque  Toros de Jandilla - Vegahermosa pour  Antonio Ferrera - Miguel Angel Perera - Emilio de Justo

 

Présentation du Pass sanitaire obligatoire pour ces événements.

 

Scénographie du week-end Goyesque par Diego Ramos

 Abonnements à partir du 27 juillet. Places séparées à partir du 17 août

 Téléphone : 08 91 70 03 70 * (*0,225€ TTC/mn) Guichet : du lundi au vendredi : de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30


La SPA perd son procès contre les professionnels nîmois de la tauromachie

 

 Le tribunal correctionnel de Nîmes a relaxé ce lundi 26 juillet, le maire de Nîmes Jean-Paul Fournier, le patron des Arènes Simon Casas et la torera Léa Vicens. La Société protectrice des animaux les avaient attaqués en justice pour "actes de cruauté" envers les animaux.  La SPA a déjà été déboutée dans ses procès contre la tauromachie à Bayonne et Béziers. Pour celui-là, elle devra verser 1.000 euros à chaque partie : la ville de Nîmes, Simon Casas et Léa Vicens.


Bayonne, on ouvre…

 

 La Temporada 2021 au Pays basque s’ouvrira le week-end prochain, vendredi 30 et samedi 31 juillet, pour 2 corridas qui s’inscrivent sous le signe du plaisir partagé et de l'émotion. Et celui de retrouver, enfin, ce lieu si magique et si enivrant des arènes de Bayonne. Seule arène du Pays basque, nord et sud, français et espagnol, à ouvrir à ce stade cet été. Des Pedraza de Yeltes, Daniel Luque, Léa Vicens, ... mais aussi de nouveaux visages, ceux d’Adrien Salenc, Sergio Flores le brillant mexicain, ou encore le jeune virtuose à cheval Guillermo Hermoso de Mendoza.
Une ouverture variée et particulièrement attractive ! Jauge limitée, pensez à réserver !


Beaucaire : Globalement décevant

 

Les gros efforts de l’équipe de l’Aficion Taurine Beaucairoise pour organiser, aux vues des conditions sanitaires actuelles et sans l’apport financier d’une bodega, la novillada des fêtes de la Madeleine de Beaucaire n’ont pas été récompensé par un résultat qui s’averera bien décevant…. Coté novillos, ceux de Pages-Mailhan offriront plus d’option que le lot du Marques de Albasserrada, manso et decasté avec un 1er avisé et dangereux, mais hormis Solalito qui se montra sous un coté intéressant, ses deux compañeros du jour, restèrent en deçà même du peu de potentiel de leurs adversaires

 

-Jésus Diez El Chorlo (rose et azabache) Silence et silence

-Francisco Montero (blanc et or gris) Silence après avis et silence

-Solal Calmet Solalito (bleu France et or) Salut après avis et silence

 

Reseña y fotos par Ici


Découvrez les Concha y Sierra d’Istres

 

 Ce mercredi 28 juillet à 18h00, la ganadería de Concha y Sierra, qui fêtera ses 150 ans le 1er août dans les arènes d’Istres, vous invite, à découvrir les exemplaires qui fouleront le sable des arènes du Palio. En partenariat avec les arènes d’Istres, elle vous permettra d’admirer les superbes exemplaires de Concha y Sierra au campo avant d’assister à une tienta gratuite.

 Andy Younes, triomphateur de la dernière feria d’Istres, et Thomas Dufau, qui affronteront les Concha y Sierra le 1er août, seront chargés de tester la bravoure de deux vaches.

 Vous souhaitez assister à l’embarquement des Concha y Sierra dimanche 1er août au matin ? Rejoignez-nous Mercredi 28 juillet au campo et gagnez une place pour avoir le privilège de vivre ce moment unique.  18h00 - Découverte des toros de Concha y Sierra au campo  18h30 – Tienta en plein champ avec Thomas Dufau et Andy Younes (2 vaches)  19h30 – Conférence de presse avec Thomas Dufau, Andy Younes et Jean-Luc Couturier : 150 ans de Caste Vazqueña  Possibilité de réserver vos places pour la corrida du 1er août. Pour assister à cette découverte : Entrée gratuite PASS Sanitaire 

Réservation obligatoire : ganaderiavalverde@gmail.com


Mont de Marsan 1ere : Déception…

 

 Les toros de Jandilla ont plombé les retrouvailles des montois avec leurs arènes. De présentation très moyenne, faibles et souvent décastés. Le second fut remplacé pour faiblesse par un sobrero du même fer, le plus imposant du lot mais qui se déboita la patte au moment des banderilles, fut remplacé par un second sobrero du fer de Bañuelos qui fut le meilleur du lot, permettant à Luque deux bonnes séries à droite avant de partir se réfugier dans les tablas. Le 5eme portait le fer de Vegahermosa.  

 -Miguel Angel Perera (lilas et or) : salut au tiers et silence après avis
-Daniel Luque (sang et or) : salut au tiers et silence
-Thomas Dufau (bleu EDF et or) : silence aprés avis et salut au tiers

 Salut du banderillero Matthieu Guillon au sixième
A l’issue du paseo (retardé de 30 minutes en raison des contrôles de pass sanitaires), Monsieur Charles Gayot a remis à Thomas Dufau la médaille de la Ville de Mont de Marsan pour fêter les dix de l’alternative du torero landais.

 

Mont de Marsan 2eme : Oreille pour Urdiales…

 

Superbe faena de Diego Urdiales face au quatrième toro des Freres Lozano, un animal brave dans le type de  l’encaste Núñez. Le reste de la corrida d’Alcurrucen est sorti soso et deslucido. Salut pour Paco Ureña et Emilio de Justo.

 -Diego Urdiales (bleu marine et or), ovación y oreja tras aviso.

 -Paco Ureña (rouge et or), silencio tras aviso y ovación.

 -Emilio de Justo (noir et or), silencio y ovación.

Mont de Marsan 3eme : quatre oreilles pour A. Ferrera…

 

 Antonio Ferrera a accepté de relever le défi proposé par les organisateurs montois, à savoir affronter seul six toros de la ganaderia d’Adolfo Martin. Un défi risqué et usant physiquement surtout avec une ganaderia d’encaste Albaserrada. Il aura fallu toute sa technicité et son savoir-faire pour sortir en triomphe des arènes du Plumaçon. 

Six toros d’Adolfo Martin (dont un sobrero), justes de forces, manquant de fond

 -Antonio Ferrera (rouge et or) : Silence, oreille, oreille après avis avec forte pétition de la seconde, silence, silence et deux oreilles

Sobresalientes : Miguel Angel Sanchez et Alvaro de la Calle. Salut des banderilleros Francisco Sangino et Fernando Sanchez au second, du picador José Maria Gonzales au cinquième. Antonio Ferrera a piqué le 6eme toro puis a partagé les palos avec José Chacon et Fernando Sanchez.

 

Mont de Marsan 5eme : Triomphe final

 Six toros de Pedraza de Yeltes superbes de présentation, importants les 3ème et 4ème, supérieurs les 2eme et 5ème honorés d’une vuelta posthume

-Domingo Lopez Chaves (prune et or) : Silence et vuelta après avis
-Alberto Lamelas (violette et or) : Oreille après avis et oreille après avis
-Gomez del Pilar (rouge et or) : Silence et silence après deux avis

Les picadors David Prados, Antonio Prieto et Juan Manuel Sanguesa ont été ovationnés. Salut de Rafael Gonzales et Pedro Cebadera qui ont banderillé le 3eme Salut du mayoral Curro Sanchez à l’issue de la course. Sortie à hombros du mayoral et de Alberto Lamelas

 

Mont de Marsan 4eme : Oreille pour F. Castellani

 

 Cette novillada sans picadors a péché avec les trois premiers novilleros du jour qui ont eu du mal à se mettre au niveau des becerros encastés qui leur était attribué. Oreille pour l’arlésien mais seul Tristan Barroso a sut s’imposer face à un animal décasté de Camino de Santiago

Quatre erales de La Espera, Casanueva, Alma Serena et Camino de Santiago
-Jean Baptiste Lucq (framboise et azabache) : vuelta après avis
-Fabien Castellani (rouge et or) : Oreille
-Lenny Martin (bleu ciel et or) : silence
-Tristan Barroso (blanc et or) : vuelta après deux avis

 

Reseña : Nadine Regardier, photos Michel Volle à venir


Tarascon : Le cartel

 

Programmée exceptionnellement le samedi 7 aout en raison de la crise sanitaire, la traditionnelle novillada de Tarascon sera 100% française. Pour combattre les six novillos issus du Mas de La Chassagne, porteurs du fer de Jalabert Frères, trois novilleros de la région : l’arlésien Adam Samira, le nîmois Solal Calmet « Solalito » et le tarasconnais Tristan Espigue «Tristan ».  Journée taurine complète avec en matinée la  novillada sans picadors proposée dans le cadre du projet commun entre l’ACCM, l’Association des Éleveurs Français de Toros de Combat (AEFTC) et l’Ecole Taurine du Pays d’Arles avec 4 erales de Colombo pour JB Lucq, Lenny Martin, Canten et Lou Miguelin.


 

Avec le Club Taurin de Mimizan.

 

 Il y aura bien une journée corrida dans les arènes du Courant le samedi 21 août à 17h30. Au cartel : Manuel Escribano, Joaquin Galdos et Adrien Salenc face à six toros de Pedraza de Yeltes. 

Cette corrida sera précédée par une messe à 11h00, d'un apéritif concert et d'un repas à partir de 12h00.


Aire sur l’Adour

 

La Junta des peñas aturines vient de boucler le cartel de la Corrida du dimanche 19 Septembre dans les arènes Maurice Lauche d’Aire Sur l’Adour.  Après la corrida triomphale de 2019, la ganaderia de Valdefresno, propriété de Nicolas Fraile a été reconduite avec ses toros d’origine Atanasio Fernandez et Lisardo Sanchez. Face à eux le cartel toreros se composera de l’expérimenté Morenito de Aranda comme chef de lidia, de Gomez Del Pilar le triomphateur de la feria 2021 de Vic Fezensac et de l’espoir de l’aficion du Sud Ouest Dorian Canton. Bien entendu, les modalités d’organisation prendront en compte les dispositions en vigueur liées au Covid à cette date notamment en matière de jauge et de Pass sanitaire.

Renseignements et réservation à compter du 16 Aout auprès de l’Office du tourisme au 05 58 71 64 70


Le Maestro  Patrick Varin ….

 
…Sera l’invité de la deuxième soirée des Lundis de l’été à la Ganaderia Fernay.
Ce sera l’occasion de retrouver ce lundi 26 juillet à 18h30, celui qui est dans le cœur de beaucoup d’aficionados face à une becerra en tienta. Il sera accompagné par un de ses élèves de l’école du CFT chère à Christian Lesur : le Jeune  « Quentin" qui affrontera lui un becerro. Cette soirée se poursuivra dans une Ambiance Flamenco avec nos Danseuses Restauration sur place avec la nouvelle ouverture de  "La Table de la Manade" Réservation : https://www.masdesjasses.com/produit/le-maestro-et-leleve/ Tel : 0607668558


Lunel : A. Ferrera indulte “Manzanilla” et sort par la Grande Porte avec Lea Vicens…

 

 Deux toros de Fermin Bohorquez (1er et 4eme) pour le rejon et quatre de Nuñez del Cuvillo, juste de présentation et de présence  Le 5eme toro, de Nuñez del Cuvillo porteur du N°157, né en mai 2016 et de 430 kgs a été gracié.

 

-Lea Vicens (en chaleco gris souris et noir): oreille et deux oreilles

 -Antonio Ferrera (bleu de France et or): oreille et deux oreilles et la queue symbolique après deux avis

 -Juan Ortega (sang de toro et or) : oreille et silence

 Reseña par Ici


Tyrosse : T. Dufau, Sergio Flores et Joaquin Galdos sortent en triomphe

 

 Les toros de Pagès Mailhan, de gabarits commodes, ont montré une noblesse douce et franche et de la mobilité, donnant du jeu permettant aux trois toreros de toréer avec profondeur. Salut de Pierre Mailhan à l’issue de la course.  

 

-Thomas Dufau (bleu arine et or) Saluts et deux oreilles
-Sergio Flores (vert anglais et or) Deux oreilles et saluts
-Joaquin Galdos (cannes et or) Oreille et deux oreilles

Reseña y fotos par Ici


Mejanes : D. Ventura enflamme Mejanes et remporte haut la main le 49eme Rejon d’Or

 

 … Et ce après avoir coupé les deux oreilles et la queue d’un excellent toro de Luis Terron, primé d’un tour de piste posthume. Oreille pour S. Galan et Duarte Fernandes, Rui Fernandes et surtout Andy Cartagena, passant prés d’un triomphe à cause des rejons de mort. Quant à J. Salgueiro da Costa il eut a passer après la tornade venu de La Puebla del Rio…. Un cartel exceptionnel qui a tenu en très grande partie toutes ses espérances, le nombreux public se retirant satisfait des arènes de Mejanes

-Rui Fernandes : Salut  -Andy Cartagena : Salut  -Sergio Galán : Oreille  -Diego Ventura : Deux oreilles y rabo  -Joao Salgueiro da Costa : Vuelta  -Duarte Fernandes : Oreille

  Six toros de Luis Terrón, de cinq ans, avec du trapio et donnant un excellent jeu, meilleurs les 2eme et 4eme, ce dernier, N° 50 honoré d’une vuelta posthume, un peu plus en retrait le 1er.

 

Reseña y fotos par Ici


Céret : 1ere de Feria

 

 Six toros de Miguel Reta de Casta Navarra, agés de six ans, superbes de présentation, mansos perdidos au cheval, querenciosos, avisés et dangereux et n’offrant aucune possibilité de faena « actuelle » pour

-Sanchez Vara (blanc et or) : salut et vuelta

-Octavio Chacon (bleu ciel et or) : silence et silence

-Miguel Angel Pacheco (blanc et or gris) : silence et salut

Les premier, troisième et cinquième toros ont été condamnés aux banderilles noires.

 Ovation aux trois toreros pour leur pundonor et leur courage et à F .J Navarette qui a piqué le quatrième. Salut d’Alberto Cacero et Vicente Valera après avoir banderillé le second. Ciel bleu, grand soleil et en plus du vent par bourrasques

 

Reseña : Nadine Regardier, photos Michel Volle, par Ici

Céret : 2eme de Feria

 

 Encerrona torista de Francisco Montero.  Novillos de Saltillo remplacé par un Yonnet (1er bis), Concha y Sierra, Dolores Aguirre, Yonnet, Barcial et Los Maños

-Francisco Montero (blanc et or gris), seul contre six, salut, silence après avis, silence, silence après avis, división après avis (voir vuelta du novillo) et salut.

Vuelta al ruedo posthume protestée pour le cinquieme “Batanerito” numéro 51 né en décembre 2017 de Barcial.

Salut du banderillero Rafael González et du picador Santiago Perez au second.

 

Reseña : Nadine Regardier, photos Michel Volle, par Ici

Céret : 3eme de Feria

 

 Six toros de Raso de Portillo, superbement armés, inégaux de trapio, manquant de fond pour
-Fernando Robleño (vert eau et or) : salut, silence
-Gomez del Pilar (blanc et or gris) : un avis et silence, silence
-Maxime Solera (blanc et or) : un avis et silence, un avis et silence
Grande ovation et prix au meilleur picador à Jean Loup Aillet qui a piqué le troisième. Salut des banderilleros au premier et sixième toro


Reseña : Nadine Regardier, photos Michel Volle, par Ici


Garlin : Manuel Perera et Alejandro Mora sortent en triomphe

 

 La novillada de la peña taurine garlinoise, qui se déroule habituellement au printemps, a enfin pu avoir lieu après de multiples reports à cause de la pandémie. En ce mois de juillet, le public fut bon enfant, certainement heureux de revenir aux arènes.  Les novillos de Pedraza de Yeltes de présentation correcte,  ont montré un comportement varié mais furent plutôt décevants avec un manque de caractère et de piquant, nobles dans l’ensemble mais sans transmission. Le sixième « Alambriso » fut brave et noble et le meilleur de lot. Le sobrero (2ème bis) du même fer remplaça le titulaire après s’être cassé la corne en tapant le burladero.  Vuelta posthume anecdotique pour le 3ème exemplaire, negro, n°62 « Alambrisco » et du bon sixième colorado, n°15, « Alambriso »

 - Tomas Rufo (vert fougère et or) silence et silence

 - Alejandro Mora (fraise et or) 2 oreilles et ovation après avis

 - Manuel Perera (framboise et or) 2 oreilles et 1 oreille

 

Reseña y photos par Ici


Journée Taurine à Castelnau-Rivière-Basse

 

 Une journée taurine sera organisée le dimanche 8 août prochain aux arènes de « La Galope » à Castelnau-Rivière-Basse.  Au programme: 11h00 Tienta. Deux vaches du Lartet pour Dorian Canton  12h30 apéritif. Repas. Course landaise formelle (18 euros) gratuit pour les moins de 18 ans. Ganaderia Dal Agruna cuadrilla Ch. Dussau. Forfait Repas, course landaise 25 euros. Inscription 06 67 35 34 33 avant le 4 août.

 

Annulation des fêtes de Rion des Landes

 

  Malheureusement, vue la situation sanitaire, la Mairie de Rion à décidé l annulation des fêtes patronales d'aout, (20 au 23 aout). De ce fait, aucun spectacle taurin n aura lieu (Course landaise, concours de cocardes, novilladas, gala comico-taurin)
Rdv en 2022. Le Conseil d'administration du CTR


Orthez : 𝐂𝐨𝐫𝐫𝐢𝐝𝐚 𝐬𝐮𝐬𝐩𝐞𝐧𝐝𝐮𝐞 𝐚𝐩𝐫𝐞̀𝐬 le 4eme toro, suite 𝐚̀ 𝐥𝐚 𝐛𝐥𝐞𝐬𝐬𝐮𝐫𝐞 𝐝 𝐄𝐥 𝐀𝐝𝐨𝐮𝐫𝐞𝐧̃𝐨.

 

 Privé de fêtes, les peñas taurines d’Orthez se sont réunies pour prendre le relais et monter une corrida sérieuse avec un défi ganaderos du Campo Charro. Avancé au 14 juillet pour ne pas être en concurrence avec les arènes montoises ou tyrossaises, tout devait être réuni pour passer une bonne après-midi. Les réservations ont bien marché malgré une jauge limitée et l’équilibre financier assuré. Malgré cela, les organisateurs ont dû gérer des imprévus de dernière minute qui ne récompensèrent pas entièrement tout leur travail : une météo capricieuse, des cuadrillas ne voulant plus aider gracieusement le novillero béarnais à quelques minutes du paseo, un toro à remplacer et la blessure d’El Adoureño qui nécessita l’arrêt de la course par manque d’équipe médicale.

 Toros de Juan Luis Fraile, Sanchez Herrero, Fraile de Valdefresno, Julio Garcia et un sobrero de Camino de Santiago (3ème bis)

 -Octavio Chacón (bleu ciel et or) : oreille et silence sur celui d’El Adoureño.

 -Alejandro Marcos (vert algue et or) : silence et oreille.

 - Yannis Djeniba « El Adoureño » (blanc et or) : blessure.

 -Le novillero sans picadors, Jean Larroquette « Juanito » (bleu et or) : oreille.

 Reseña y fotos : Vuelta à los toros pour Toreria par ici


Morante va toréer une corrida de Francisco Galache à Salamanca

 

 Après des toros de La Quinta à Arles, de Miura à Seville, de Prieto de la Cal le 7 aout au Puerto de Santa María, Morante de La Puebla va combattre les  patasblancas de Francisco Galache dans les arènes de  La Glorieta de Salamanca lors de la prochaine Feria de la Virgen de la Vega.


Oreille pour Marcos Linares et Ismael Martín à Plaisance du Gers

 

 Le vainqueur du dernier Alfarejo de plata et le salmantino ont coupé chacun une oreille lors de la novillada sans picadors qui s’est déroulé le 14 juillet dans les arenes de Plaisance du Gers. Vuelta pour la nîmois Nino Julian ainsi qu’un tour de piste posthume pour le second novillo de la ganaderia de Malaga

 

Plaza de toros de Plaisance du Gers. Novillada sans picadors. Trois erales de Turquay (premier, cinquième et sixième) et trois de Málaga, proprieté de P.H. Callet (second, troisiem et quatrieme). Le second novillo honoré d’une vuelta al ruedo.

-Nino Julien, du CFT de Nîmes: vuelta al ruedo et silene aprés avis.

 -Marcos Linares, de la Escuela Taurina de Úbeda : Oreille et vuelta al ruedo

 -Ismaël Martín, de la Escuela Taurina de Salamanca: Oreille et salut.


Matinée pédagogique à Istres le 1er aout.

 

Pour la seconde fois Istres organise une matinée pédagogique le dimanche 1er août à partir de 10h00 dans les arènes en amont du "desafio ganadero" qui se tiendra l’après midi à 18h00. Cette matinée est confiée à l'afap et sera composée de deux moments.
Un premier moment à partir de 10h00 avec la mise en place de six ateliers :

 1) Atelier Toreo de salon pour le maniement de capes et muletas (adultes et enfants)
2) Atelier explicatif de la présidence et du sorteo.

 3) Atelier de la visite de la chapelle

 4) Atelier de l'habillage du cheval de pique

 5) Un atelier “espace afap” pour renseignements divers et variés y incluant un instant culturel avec la présentation de "Poésie Taurine ", une mini pièce écrite et jouée par des membres de l'afap.

 6) Atelier de présentation des différents costumes et apparats portés dans l'arène.

 Le second moment de cette matinée à partir de 11h30 sera celui de la mise en pratique face des erales de la ganaderia de François André et de Raphaël Chaubet pour des practicos confirmés. En final une vache sera proposée pour les plus courageux voulant faire leur baptême devant du bétail. Tous au Palio le dimanche 1er aout !


Ciné Campo : Un succès pour la première

 

Pour la première fois nous avons pu admirer le superbe documentaire sur la vie de Dominguín au cinéma CGR avec le producteur Christophe Barratier, Frédéric Pastor, adjoint à la tauromachie à la ville de Nîmes, Marc et son Club Taurin.
L’hommage de la disparition de Luis Miguel Dominguín il y a 25 ans a créé un bel échange avec les Nîmois, des questions/réponses instructives et rendant l’aficion encore plus grande!
Toutefois, nous avons regretté l’absentéisme de clubs taurins et d’élèves d’écoles taurines qui auraient pu enrichir leur culture tauromachique. Malgré cela, la salle était remplie de fidèles aficionados et cinéphiles. Un public ravi, conquis! Nous nous sommes retrouvés ensuite à la ganaderia de Dominique Cuillé qui a accueilli plus de 110 personnes.
Sous les notes de guitare classique de Christophe Barratier, nous avons pu assister à la tienta, une découverte pour certains. Le premier novillo de Marc, un castaño bien roulé, fut excellent de bout en bout. Un astado, avec beaucoup de transmission, que Marc toréa à gusto en l'embarquant dans de grandes séries sur les deux rives. A retenir deux extraordinaires tandas de naturelles de grande pureté et de grande profondeur. Marc concluant cette grande faena d'un trincherazo,de deux redondos inversés et d'une passe de las flores. La rencontre de Marc et de ce grand novillo humiliant avec, énormément, de classe et de bravoure fut chaleureusement applaudie. Changement de ton avec l'astado sorti en second. Un novillo de pelage negro liston plus costaud que le premier mais plus basto aussi. Plus rude aussi dans les premiers lances de capote. Un novillo exigeant qui mit Marco à l’épreuve. Celui-ci dut faire appel à toute son expérience et à sa grande technique pour canaliser les charges incertaines du Cuillé. Bel effort du diestro Nîmois qui en fin de faena avait pris le dessus sur le novillo. Au final, nous aurons apprécié deux facettes de la tauromachie de Marco. La première faena façon artiste et la seconde en vaillant. À la fin de ce tentadero, des plus intéressants, la ganadera Dominique Cuillé et Marc Serrano ont salué sous une chaleureuse ovation.
Nous avons rejoint le mas pour un long apéro et se régaler autour d'un buffet convivial et local où les discussions allèrent bon train avec Marc et Christophe répondant à toutes les sollicitations avec un grand plaisir.
Un grand moment mélangeant deux passions, la tauromachie et le cinéma; un blindest de musiques de films mettant en concurrence les sudistes contre le reste du monde, projection d’un court métrage réalisés par Violette Barratier et le comédien présent Arnaud Préchac et une tombola qui a conquis les participants (DVD des Choristes, Faubourg 36, livres de tournage, affiche des Choristes et de Ciné Campo, un magnum de vin Campuget).

Violette Barratier et le Club Taurin de Marc Serrano ont réalisé un joli coup, en attendant avec impatience la seconde édition de Ciné Campo. 


Une première avec un Richard Milian comme à 20 ans …

 

 Ce lundi à débuté les soirées  "Le Maestro et l’élève" un concept très bien établi ou l’idée originale est venue donner une note de vérité donné par le Maestro Richard Milian capote et muleta en main face à une becerra.

Ensuite  le novillero Juanito d’Adour Aficion affronte un joli becerro très noble qui lui permet de réaliser une bonne faena rythmée par la voix du maitre … 

La soirée s’est poursuivie autour de la Table de la Manade dans une ambiance flamenca ou Richard se laissa même emporté dans une sevillana muy torera ! Olé y Olé La prochaine Soirée accueillera le Maestro Patrick Varin le 26 Juillet.

Réservez dés à présent: masdesjasses.com


Classe pratique…

 

 C’est dans les arènes Francis Espejo de Sonnailler que l’Ecole Taurine du Pays d’Arles avait conviés ses élèves, ses partenaires et les aficionados pour une classe pratique au cours de laquelle Fabien Castellani et Loup Miguelin combattirent et mirent à mort deux novillos des Frères Gallon tandis que Lucas Spagna, Lucas II, le petit dernier âgé de 10 ans, Axel, Andy et Hassad participèrent à une tienta de quatre becerras du même élevage. Un cours pratique dirigé par leur professeur, Mehdi Savalli avec l’aide de Graziella Bortolin en présence de Virgile Alexandre, président de l’Association des Eleveurs Français de Taureaux de Combat, du matador de toros Tibo Garcia… C’est Gabin Rehabi qui officia aux piques, David Romero aidant à la lidia…

C’est dans ces arènes Francis Espejo en état d’abandon avancé, autour et dedans, qu’à la demande de l’UVTF fut tester l’usage du “matador*” en lieu et place de la puntilla traditionnelle. C’est efficace à n’en pas douter mais surtout à l’opposé de l’éthique de la corrida et ça va dans le sens des animalistes et des anti-corridas ….

 

*Le pistolet d'abattage utilisé dans les abattoirs


Feria de Vic 2021

 

 Toros de Hoyo de la Gitana, le sixième de sobrero, sérieux avec la présence, du trapío et du volume. De jeux variés. Encastés les 1er et 5eme, de grand intérêt le 4eme.

-Domingo Lopez Chaves, oreille et deux vueltas al ruedo

-Manuel Escribano, salut et silence

-Miguel Ángel Pacheco, silence aprés avis et silence

Reseñas : Vicente, photos www.photoslouise2z.com: par Ici

Six toros de Jose Escolar Gil formant un lot desigual de présentation, bien armés et de comportements variés. Avec deux derniers grands toros, l’ultime honoré d’une vuelta, parfaitement toréé par Gomez del Pilar.  Vuelta al ruedo posthume accordée au toro « Cantador » sorti en 6eme position.  Salut du banderillero Pedro Cebadera au 3eme.

 -Octavio Chacon (caña et or souligné de noir): silence après avis et saluts

 -Alberto Lamelas (bleu nuit et or): silence après avis et saluts après deux avis

 -Gomez del Pilar (vert et or) : silence après avis et deux oreilles.

 Reseñas : Vicente, photos www.photoslouise2z.com: par Ici

 

19eme Corrida Concours. Toros de Juan Luis Fraile y Martin (Santa Coloma – Graciliano Perez Tabernero), Barcial (Cobaleda – Santa Coloma), Peñajara de Casta Jijona (Contreras), Yonnet (Pinto Barreiros), San Martin (Santa Coloma – Saltillo – Ibarra) et Los Maños (Santa Coloma – Buendia). Le banderillero Victor Garcia Lopez “El Victor” a salué au premier.

-Manuel Jésus Perez Mota (blanc et or): silence et silence

-Sergio Serrano (blanc et or): silence et silence

-Adrien Salenc (corail et or): silence et silence

Reseñas : Vicente, photos www.photoslouise2z.com: par Ici

En ouverture, six novillos de Raso de Portillo dans le type de la maison, lourds et sérieux dans l’ensemble. Meilleur pour le toreo le premier, primé d’une vuela al ruedo posthume.  Le novillero Juan Pedro García Vizcaíno ‘Calerito‘ remplaçait Isaac Fonseca blessé.  Vuelta al ruedo posthume accordée au novillo « Acereño » numero 14 né en janvier 2018 et sorti en première position.

-Carlos Aranda (sang de toro et or): sifflets après avis et sifflets après avis

 -José Cabrera (bleu roi et or): vuelta et vuelta

 -Juan Pedro García Vizcaíno “Calerito” (bleu nuit et or) : saluts et silence après 3 avis.

 

Reseñas : Vicente, photos www.photoslouise2z.com à voir par Ici


 

 

Marcos Linares remporte le “VII Certamen Alfarero de Plata 2021”

 

 Le novillero Marcos Linares a été declaré triomphateur du 7eme Alfarero de Plata  avec un “no hay billetes” dans la plaza de toros de Villaseca de La Sagra. A voir par ici

 


Arles, Feria du Riz : E. de Justo pour E. Ponce.

 

Pour suppléer au forfait d’Enrique Ponce, Jean-Baptiste Jalabert et Ludi Arles Organisation ont fait appel à Emilio de Justo pour la corrida du 12 septembre avec Antonio Ferrera et Miguel Angel Perera. Un poste qui lui a été ouvert entre autre par son grand triomphe de Madrid le 4 juillet dernier ou il est sorti par la grande porte des arenes de Las Ventas après avoir couper trois oreilles à une importante corrida de Victoriano del Rio. Face à des toros de Jandilla et Vegahermosa, un cartel 100% extremeño pour une corrida goyesca.


La novillada de Saint Perdon

 

 Elle se déroulera le dimanche 29 aout à 17h30 dans les arenes de Mont de Marsan avec six novillos de Pincha pour Adam Samira, Manuel Perera et Christian Parejo

Maxime Solera l’après-alternative…

 

 Il sera le dimanche 15 aout à Cenicientos pour une Corrida concours Toros de Saltillo, Prieto de la Cal, Barcial, Marqués de Albaserrada, Peñajara de Casta Jijona et San Martín avec Fernando Robleño et Damián Castaño. Et avant,  le 18 juillet à Céret, toros de Raso de Portillo avec à nouveau Fernando Robleño et Gómez del Pilar.


AFAP : Multiples actions de transmission

 

 Un grand week-end de transmission et de diffusion de la culture taurine en ce début du mois de juillet pour l'afap, week-end basé essentiellement sur de la pédagogie.

Débuté dès jeudi 1er juillet par une intervention au cœur même d'un village de l'agglomération Nîmoise, c'est plus de 150 enfants qui ont été sensibilisé sur les traditions de leur région. Se poursuivant ensuite les vendredi 2 et samedi 3 juillet en tant que prestataire de services par le partenariat établit avec Nîmes Métropole lors de deux grandes journées sur deux lieux différents , la ganaderia La Paluna et la manade Aubanel,  autour des traditions taurines dans leur plus belle expression, chevaux, taureaux, et toros, manadiers, éleveurs,...  Enfin assurant parallèlement le samedi 3 juillet une belle action de quartier à Nîmes sur la place Saint Charles, dans le cadre de la fête des quartiers de Nîmes, en partenariat avec le centre social Émile Jourdan, l'afap affirme ainsi ses compétences en matière de pédagogie taurine.

Un grand merci à tous les institutionnels nous ayant fait confiance en particulier Gaël Dupret élu délégué aux traditions à Nîmes Métropole et maire de Sernhac, et à François Courdil délégué à la politique de la ville et aux centres sociaux de la ville de Nîmes.

Les prochains rendez-vous de transmission auront lieu à Milhaud fin juillet et à Riscle et Istres début aout.

 

Tienta d’inauguration du Bolsin Nîmes Metropole à La Paluna, présidée par Gaël Dupret, vice-président de Nîmes Métropole et Eddy Valadier, maire de Saint Gilles.
Trois magnifiques erales de la Ganadéria Bernard Taurelle ont donné un excellent jeu et une belle combativité face aux jeunes becerristas et face au picador, Luc Tosello.


Gard : un trophée pour maintenir les novilladas sans picador

 

 La coordination des clubs taurins a coché sur l’agenda, trois rendez-vous à Alès, Bellegarde et Bouillargues.  La coordination des clubs taurins du Gard a décidé de créer le trophée Gard-Cévennes-Camargue. Il s’articulera autour de trois novilladas qui auront lieu à Alès le 15 août, à Bellegarde le 28 août et à Bouillargues le 9 octobre.  Les objectifs principaux de ces trois rendez-vous sont de créer de l’activité dans des arènes dites de catégorie inférieure, de permettre la participation des élevages français et gardois qui seront présents dans au moins 90 % des affiches et d’offrir aux jeunes des écoles taurines françaises l’opportunité de toréer devant du public. Alès a donné le ton avec les ganaderias Barcelo, San Sebastian, La Suerte et les novilleros, Clément Hargous, Nino Julian et Canten. Par ailleurs, afin d’inciter les jeunes de moins de 25 ans à aller aux arènes, le Département a financé l’achat de près de quatre cents places. En fin d’année, un trophée sera décerné au meilleur novillero des trois courses. Un autre récompensera le meilleur toro.


Corrida des fêtes d'Istres du 1er août.

 

 Pour les 20 ans du Palio, la corrida revient à Istres à l'occasion des fêtes.  Les aficionados pourront donc se rendre au Palio, un mois et demi après la triomphale féria de juin. Deux élevages français qui seront en compétition, donc Concha y Sierra et Margé. Le 1er prix "Maurice Priaulet" les départagera.  Un magnifique cartel pour les fêtes d'Istres où la rivalité sera également au rendez vous.Le prix du Toro Club "Denis Gouin" récompensera le meilleur matador.  La CTEM d'Istres le fera pour le meilleur picador. 

La clôture de la saison taurine est prévue le week-end du 16 et 17 octobre avec course camarguaise le samedi, novillada et corrida le dimanche. Billetterie : à partir de 20€ A l'office de tourisme, du lundi au samedi. Téléphone au 04 42 81 76 00 Aux du Arènes Le Palio du lundi au vendredi Téléphone au 04 13 29 56 38 Ou sur le site de la ville d'Istres : www.istres.fr/feria


Soustons le 8 aout…

 

 La feria de Soustons n’est pas une Feria comme les autres. Cette novillada sera la première édition de la coupe de France des novilleros ! Une novillada-formule originale qui se déroulera en eux temps. A 18h00, les éliminatoires avec quatre toreros, Carlos Olsina, Kike, Juan Molas et Solalito, face à quatre novillos de Camino de  Santiago. Les deux meilleurs toreros qualifiés disputeront ensuite la finale face à deux novillos de Margé

En matinée, à 11h00, capea concours, défi entre les aficionados practicos du Sud-Ouest et du Sud-Est. Présentation des élèves de l’école taurine de Soustons, la Marensina, encadrée par des matadors : Julien Lescarret, Jérémy Banti, Thomas Dufau, Mathieu Guillon, El Santo…

 Autour du spectacle: capea concours, terrasses en centre ville, fête foraine, initiations toreo, défilé calèches et danseuses, harmonie, chanteur ténor, œuvre d'art sur la piste...  Des places VIP sont en vente avec service non stop de cocktail et tapas durant le spectacle. Quelques places également pour la soirée VIP/ concert: food-truck d'après spectacle sur le rooftop des arènes (réservation gratuite mais obligatoire car places limitées :julito85@hotmail.com)  Vous pouvez réserver vos places sur le site internet: www.landes-emotions.fr


Arènes de Béziers…

 

 La réservation des abonnements pour la Feria débute aujourd’hui jusqu’au 15 juillet inclus. Tel : 04 67 76 13 45 du lundi au vendredi 9h30-13h / 15h-18h30 ou sur  www.arenes-beziers.com Pass sanitaire obligatoire.


Arles : P. Aguado et M. Solera à hombros.

 

 Le nouveau matador de toros frôlant même un triomphe plus important si l'épée avait répondu présent face à l'excellent dernier toro,  “Cuarteron” honoré d'une vuelta posthume. Maxime Solera embarquant superbement pour de belles series sur les deux bord un toro de La Quinta chargeant de loin avec classe et alegria.  Mais la révélation du jour, révélation devant cette encaste, fut celle de Pablo Aguado, qui distilla au cours de ses deux actuaccions un superbe toreo classique, fin et raffiné. A la cape d'abord, à la muleta ensuite face à deux toros excellents, de plus de classe son second.  L'affiche était rematé par la présence de Morante devant les toros de La Quinta, L'entame etait superbe avec un bouquet de veroniques maisons et une lente demi... Trois piques plus tard, “Miraflores” s'eteint dans la muleta du sevillan qui ne s'attarda pas. Il essaiera quelques derechazos pour regler un second adversaire distrait, exigeant mais sans obtenir de reponse. Otra vez sera...

 Satisfaction avec les toros de La Quinta, superbement présentés, formant un lot sérieux, de 5 ans et demi passés, et qui hormis le lot de Morante de La Puebla fut supérieur avec classe et noblesse, meilleurs les 1er, malgré un problème de motricité, le 5eme ovationné à l'arrastre et surtout le dernier primé d'un tour de piste post mortem.

 -José Antonio Morante de La Puebla (framboise, liseré bleu et azabache) Silence et silence

 -Pablo Aguado (bleu de Prusse et or) Oreille et deux oreilles

 -Maxime Solera (blanc et or) Oreille après avis et oreille après avis

 Voir reseña complete et photos par Ici


Feria de Béziers 2021

 

 Les cartels de la Feria de Béziers 2021 qui se déroulera du 12 au 15 aout, ont été présentés. Voici les cartels complets.

12 aout à 18h00 : Toros de Fermin Bohórquez et Victoriano del Río pour Léa Vicens, Andrés Roca Rey et El Rafi.

13 aout à 18h00 : Toros de Torrealta pour Daniel Luque, Emilio de Justo et Juan Leal.

 14 aout à 11h00: Novillada piquée du Tastevin d’argent. Novillos de Cuillé pour Carlos Olsina, Arturo Gilio et Christian Parejo.

 14 aout à 18h00 : Toros de Margé pour El Fandi, Miguel Ángel Perera et Alberto Lopez-Simon.

 15 aout à 11h00 : Novillada sans picadors.

 15 aout à 18h00 : Toros de Garcigrande pour Antonio Ferrera, José Maria Manzanares et Juan Ortega.

 Réservations : Abonnements : du 2 au 15 juillet Corridas séparées : à partir du 19 juillet A partir du 2 juillet par téléphone au 04 67 76 13 45 du lundi au vendredi 9h30-13h / 15h-18h30 Sur Internet www.arenes-beziers.com

 A partir du 19 juillet : ouverture des guichets du lundi au vendredi 9h30-13h00 / 15h00-18h30


Bolsin Nîmes Métropole 2021

 

 -7 aout à Ledenon à 17h30 : Cjlement Hargous, Fabien Castellani et Lenny Martin. Sob : Canten (Charlotte Yonnet)

 -22 aout : Finale à Saint Gilles à 11h00 (Rolland Durand)


Ouverture billetterie de Toros en Dax

 

 Pass Arenes : A partir du 1er juillet chacun pourra réserver son Pass arènes (temporada, août ou septembre) au guichet de la billetterie des arènes ou par téléphone au 05 58 909 909.  Pass Jeunes : 100 Pass jeunes seront mis en vente et réservés aux moins de de 26 ans.  Les jeunes pourront venir aux arènes et profiter d'un tarif spécial de 10€ à 15€ par corrida. (vendu sous forme de Pass jeunes août et Pass jeunes septembre).  La réservation des Pass jeune se fera exclusivement en ligne sur daxlaferia.fr dès 9h30 jeudi. Découvrez le Pass et les tarifs  Rappel des cartels 


Le CFT à Plan d’Orgon

 

 Les arènes de Plan d'Orgon sont une légende dans l'esprit des élèves du C.F.T… La piste est enfoncée autour d'un mur très haut que surplombent des gradins ombragés où se presse chaque année un nombreux public. Et cinq novillos de la ganadéria Coulet, costume de lumieres mais sans mises à mort.

Clément Hargous qui ouvrait le cartel est tombé sur un toro fort et très avisé, il a démontré un courage exemplaire. Le cinquième novillo lui a été attribué car ayant été le moins bien servi par le sorteo.  Valentin qui affrontait le quatrième novillo – tous ont pesé entre 350 et 400 kilos ! – revêtait pour la première fois le costume de lumière, lui aussi a montré le meilleur de lui-même à l'occasion de ce baptême du feu. 

Canten n'était pas dans un bon jour, même aux banderilles où il excelle généralement, il n'était pas à l'aise, pas davantage à la cape et à la muleta, se laissant accrocher de trop nombreuses fois. Mais transmettant sa sympathie et sa bonne volonté au public, il a quand même été récompensé d’un double trophée symbolique  Rafael Ponce de Leon en deuxième position a "touché" le meilleur toro de l'après-midi, montrant qu'il avait compris la leçon de la novillada d'Istres, communiquant avec le public.  A la demande de ses professeurs, Gauthier Dombry a sauté "d'espontaneo" sur le novillo de Valentin, il a distillé  les deux "tandas" les plus lentes, les plus templées et les plus profondes de l'après-midi.  Le public était nombreux, l'accueil du club taurin généreusement amical, une ambiance dont devrait s'inspirer nombre de nos villages alentour.


Séparation….

 

José Germán et Tristán rompent d’un commun accord leurs relations professionnelles; ne page se tourne, une autre s’ouvreTristán remercie José pour son aide et vous donne rendez-vous le 11 juillet à la Chassagne pour la fiesta campera de sa Peña.


Saint Gilles : Les cartels

 

 Pierre Henri Callet et Julien Miletto de Toro Pasion ont dévoilé, en présence de G. Dupré, pour Nîmes Metropole, et à charge de Benjamin Guidi adjoint saint gillois, délégué aux traditions et tauromachies, les affiches de la Feria de la Pêche et de l’Abricot 2021 qui se déroulera les 21 et 22 aout prochains. Une présentation qui s’est déroulée dans les arènes Emile Bilhau . Eddy Valadier, maire de Saint Gilles, arrivant pour le final. Le samedi après-midi, six novillos de la ganaderia de Malaga,  pour la novillada de La Chaquetilla d’Or, avec trois novilleros très attendus cette temporada : Le biterrois Carlos Olsina, le nîmois Solal Calmet « Solalito », qui vient de triompher à Mugron et Christian Parejo, le protégé de Thomas Cerqueira, qui après une sortie en triomphe pour ses débuts en novillada piquée, a été blessé à Istres après avoir coupé une oreille de poids.

 Le dimanche matin, la désormais traditionnelle finale du Bolsin de Nîmes Métropole. Dimanche après-midi, six toros de José Cruz pour un mano a mano entre deux toreros français de grande expectacion… Juan Leal et Raphael Raucoule « El Rafi ». Competencia entre deux toreros venant de s’offrir une Porte des Consuls à Nîmes. Un mano a mano devant une ganaderia de garantie, très prisée notamment dans le Sud-Ouest, qui vient d’ailleurs de présenté un excellent lot à Mugron. Une ganaderia et quatre toreros de la tierra pour une feria qui devrait impacter. Pour les animations et autres bodegas, il faudra attendre les mesures sanitaires prisent en juillet. L’affiche, enfin est l’oeuvre Claude Corbier, vainqueur du concours 2021.


Castellón : La seule oreille pour Fabien Castellani.

 

 Le jeune becerrista de l’Ecole Taurine du Pays d’Arles s’est particulièrement distingué lors de la novillada sans picadors qui ouvrait la Feria de Castellón en coupant la seule oreille à son opposant,  ‘Tacaño’ lors d’un festejo qui fut retardé à cause d’un fort orage. La jeune torera Carla Otero se mit elle aussi devant un bon encierro d’Aida Jovani, noble et mobile dans l’ensemble

-Jorge Rivera (E.T. Castellón), vuelta al ruedo,

 -Fabien Castellani (E.T. Arles), oreja,

 -El Ceci (E.T. Castellón), vuelta al ruedo,

 -Carla Otero (E.T. Guadalajara), ovación,

 -Aarón Rull (E.T. Castellón), vuelta al ruedo

 -Lenny Martín (E.T. Beziers, vuelta al ruedo.


Les cartels d’Ales

 

 Notre grand rendez-vous de Feria de l’Ascension 2021 fut annulé pour les raisons de la situation de confinement lié à la crise de la Covid-19. Mais en cette période début d'été, les perspectives d’ouverture des spectacles en public durant l’été est maintenant favorable. La ville d’Alès souhaite s’intégrer pleinement dans cet élan de renouveau vers une vie collective et festive. Une Feria de l’Assomption sera proposée avec des animations du 11 au 15 Aout 2021.

 Le TAC fidèle à ses engagements s’est préparé en conséquence. Nous avons tenu à organiser des spectacles de traditions Camarguaises et Espagnole pour maintenir la flamme taurine au Tempéras. Feria Alès Assomption 2021

Mercredi 11 Août à 21h00 : Course Tau neuf comptant pour le calendrier officiel de la Fédérations Française de la Course Camarguaise.

 Jeudi 12 Août à 21h00 : Spectacle Rencontre Equestre du Sud

 Vendredi 13 Août à 21h00 : Course camarguaise Trophée de l'avenir comptant pour le calendrier officiel de la Fédération Française de la Course Camarguaise.

 Samedi 14 Août à 11h00 : Corrida Concours de Toros des Ganaderos Français avec 6 toros d’élevages d’encastes différents : Curé de Valverde, Francois André, Blohorn, Durand, Alain & Frederique Tardieu, Pages Mailhan, Pour les matadores : Manuel Jesus Perez Mota, Esau Fernandez et Tibo Garcia

 Dimanche 15 Aout à 10h30 : Novillada sans picador trophée « Gard Cévennes Camargue » Becerros ganaderías: Barcelo, San Sebastian, La Suerte pour les novilleros Clément Hargous, Niño Julian et Canten

 Ce programme est adapté au contexte de saturation des spectacles taurins historique en France, aux conditions sanitaires et à notre volonté affirmée de soutenir les acteurs locaux de la tauromachie Française. C’est un gros effort d’organisation et de financement. L’appui de nos partenaires et de l'aficion est l’un des leviers prépondérants sur l’organisation d’une Feria comme la nôtre. Sans votre engagement à nos côtés, il serait impossible de continuer notre passion Taurine à Alès.


Le palmarès de la nouvelle taurine 2021

 

 Concours organisée par la Peña Taurine Mugronnaise. Les prix ont été décernés dimanche 20 Juin avant le paséo de la novillada.   1er prix : « Tempora héroica » de Jean Pouessel (Monpellier 34)  2ème prix : « En clair-obscur» de Nicolas Pommares (Mont de Marsan 40)  3ème prix  « Coup de froid sur le campo » de Bernard Dulau (Anglet 64)   4ème prix ex aequo :  « La lettre » d’Adrien Osmar (Sotteville les Rouen 76)  « L’art ne se commande pas » de Patrick Caule (Saint-Pierre-du-Mont 40)  « Santarém » de Jean-Marie Palach (Saint-Maur 94)  « Ceux qui ne sont plus, ceux qui seront » de Sarah Berti (Rebecq - Belgique)   Seront également publiées pour leur intérêt : « Chalosse» de Stéphane Foullounoux (Saint Georges sur Erve 53) « Rêves perdus » de Pascal Castillon (Lanton 33) Toutes ces nouvelles seront éditées par la Peña Taurine Mugronnaise dans un recueil qui paraitra d’ici quelques semaines intitulé « De la corrida à la course landaise ».


 

Paroles de toreros…

 

Le spectacle de Yannis Ezziadi, "Minotaure, Paroles de toreros" est programmé pour la féria de Béziers dans le cloître de la magnifique cathédrale Saint Nazaire le 14 août à 22h00, après la corrida. Mis en scène par Sebastien Rajon, textes de Paco Ojeda, Alain Montcouqiol, Simon Casas, Jose Tomas, Dominguin et Jean Cau.