Minotauro y picassianas l’expo de Loren

 

 L’artiste sevillano-français Loren Pallatier (Paris, 1960), étroitement lié aux scénographies des corridas Picasso de Malaga, expose ses peintures et sculptures sur le minotaure dans la salle de la bibliothèque Manuel Altolaguirre du quartier Cruz del Humilladero à Malaga. Cette exposition, qui coïncide avec le XXXIV Picassiano d’octobre, a été présentée par les conseillers des fêtes et du district Cruz del Humilladero, Teresa Porras, et de la culture, Noelia Losada, ils etaient accompagnés par le député provincial de la culture, Víctor González, l’artiste Loren Pallatier et le torero Javier Conde.

 « La veille du Nouvel An 1999, je me suis enfermé avec le toro Marisquero de Cebeda Gago, un toro burraco et salpicado, de 570 kilos. Seuls tous les deux, pendant trois nuits et deux jours à l’intérieur d’un chiquero très sombre des arènes de Vic Fezensac. C’était comme être à côté de la plus belle femme du monde ».
Un mismo sentimiento de Libertad absoluta debió invadirnos al maestro primero y a mí después, cuando a los 18 años, cruzamos a la inversa los Pirineos. Nos llamaban un inmenso bosque de caballetes para uno en Paris y un toro negro en Andalucía para el otro. De todas formas, nuestras dos ciudades respectivas, tan luminosas y privilegiadas siempre estarían allí… La gran recompensa de mi vida me llegó cuando las sucesivas empresas y autoridades me encargan las ochos últimas escenografías de las corridas Picassianas de la Feria de Málaga.

Quise ser torero más que Picasso. Nací en París, vivo en Málaga, y llevo 43 años en Andalucía. Mi abuelo fue un buen pintor orientalista residiendo en Marruecos gran parte de su vida. Soy feliz, no temo a la vejez porque he visto imágenes de Picasso pintando de muy mayor…

A ”Minotauro” lo conocí durante una performance en Vic-Fezensac (Francia).

En la nochevieja del 1999, me encerré con el toro “Marisquero” de Cebeda Gago, burraco y salpicado, de 570 kilos. Solo nosotros dos, durante tres noches y dos días dentro de un chiquero muy oscuro de la plaza de toros. Como estar a la vera de la mujer más guapa del mundo. En este laberinto, aparte de dibujarlo, pintarlo, fotografiarlo, admirarlo, sentirlo, nos hablamos mucho a través del cristal blindado, en la más estricta intimidad ...

El, salió más hombre, y yo más toro, había nacido “ Minotauro “.

Ahora en Málaga cree otros " Minotauro ", uno de ellos antropomórficamente tratado, fotográficamente tratado con ojos de toro reales, con torso humano real... persona y animal ya fallecidos fusionados para siempre.

Cuanto me impactó de niño esta criatura….

La de Picasso, sobre todo cuando aparecía ciega, siendo yo mismo hijo de un padre ciego que casi nunca pudo ver mis dibujos...    Aquí dentro está, Minotauro, mi Minotauro, el de mis sueños y de mis pesadillas, esperándoos. Ya bien adentrado en el laberinto artístico de mi vida, os llevo conmigo al centro de mi obsesión…

 

Loren Pallatier


Expo à Dax

 

Pour le 40ème anniversaire de la Peña Alegria, quelques membres de la Peña amoureux de photographie nous ont préparé une expo photo:  1981-2021 : 40 ans de souvenirs taurins à Dax.  Pendant ce long couvre-feu hivernal, ils se sont penchés dans les archives et ont sélectionné, pour chaque année, l’événement taurin qui les a le plus marqués.  Cette exposition sera visible à la Brasserie Atrium à partir du 7 août et jusqu’à la fin de l’année 2021.

Les horaires d’ouverture seront ceux de la brasserie : 10h-15h et 18h -22h, 7 jours sur 7, sauf le dimanche soir. Ouvert de 10h à 22h les 13, 14 et 15 août.

L’entrée est gratuite, masque et pass sanitaire seront exigés à l’entrée.


 Exposition permanente 

 

Nouveaux tableaux, toujours les toros, quand on aime..... J'en profite pour vous inviter à consulter la galerie des toros avec des nouveautés. Cliquez Ici




L’expo d'Uzdaken'Art.

 

  La plus part des Penas bayonnaises exposent des artistes peintres, sculpteurs ou photographes dans leur local pendant tout le week-end du 17 au 19 septembre.

 Pour cette première participation, elles accueilleront trois artistes reconnus pour leurs oeuvres artistiques: Jean Duverdier, le grand monsieur de la caricature bayonnaise.  Philippe Latour, photographe taurin devenu un incontournable du mundillo.  et l'inégalable Bernard Hiribarren "El Rey"


Expo taurine à Béziers

 

 L’exposition "L'Art Taurin des Terres d'Oc", se déroulera du vendredi 2 juillet au dimanche 19 septembre au Musée Taurin de Béziers.


Toro-Expo de Saint-Sever

 

 Elle aura lieu dans le cadre de la traditionnelle semaine taurino-culturelle qui se déroulera du 2 au 10 octobre prochain.

 L’exposition se déroulera dans la grande salle (ancienne chapelle) du couvent des Jacobins. Le vernissage aura lieu le samedi 2 octobre 2021 à 19 heures.

 L’exposition sera ensuite visible du dimanche 3 au dimanche 10 octobre 2021, de 15 heures à 19 heures. Elle présentera des œuvres du sculpteur Olivier Cayzac, des aquarelles de Tom Garcia, des dessins d’Elisa Laugier Martinez, des creations de José Manrubia, des peintures de José Tomas Perez Indiano et des sculptures d’Antonio Santana


 Michel Volle 

 

A découvrir ou à redécouvrir sur son site. Cliquez Ici






Pierre Dupuy, une vie d’Afición(s)

 

 Exposition au Musée des Cultures Taurines Henriette et Claude Viallat - Nîmes  19 mai - 31 octobre 2021  Pierre Dupuy est né à Saint-Rémy-de-Provence en 1932, bien loin du tumulte des grandes plazas de toros. Son histoire taurine commence dans les années 50, lorsqu’il se lie d’amitié avec Paul Barrière qui lui fait découvrir l’univers de la tauromachie. C’est aussi le moment où Pierre Dupuy débute sa collection de tauromaquia et entre en « littérature taurine ».  A la fin des années 1950, il commence ses premières chroniques pour la revue Toros, dont il assure la direction entre 1980 et 2004. Entre 1968 et 1975, il préside la section corrida de la Fédération des Sociétés taurines de France, et il est, en 1975, l’un des fondateurs de l’Union des Bibliophiles taurins de France. En 1977, il devient membre de celle d’Espagne. Mais les années 70 marquent aussi l’entrée de Pierre Dupuy dans « les lettres taurines ». Son premier livre, Les fanatiques du toro ou le grand combat de l’Afición française, paraît en 1972. Suivent alors plus d’une trentaine d’ouvrages, de tres nombreuses articles, qui ont consacré Pierre Dupuy comme un des meilleurs spécialistes en la matière…  En 2013, Pierre Dupuy se dessaisit de sa bibliothèque au profit de la Ville de Nîmes et donne l’ensemble de ses collections pour le Musée des Cultures Taurines.  Une bibliothèque taurine constituée pendant près de soixante ans. Riche de plus de 2500 ouvrages, comprenant des ouvrages rares du XIX° siècle à nos jours, des séries complètes de revues taurines, reliées, en bon état, dont certaines revues espagnoles. Elle se trouve complétée par les manuscrits et les archives de travail de Pierre Dupuy, auteur de trente-sept ouvrages consacrés à la tauromachie dans le monde…..

Télécharger
Expo P. Dupuy.pdf
Document Adobe Acrobat 2.5 MB

Capton s’expose

 

 En ces temps de confinement, tous mes galeristes ont dû fermer leurs portes en attendant des jours meilleurs. Les expositions et marchés d'art prévus pour ce printemps et le début d'été sont reportés jusqu'à nouvel ordre. Pour faire face à cette situation exceptionnelle et inattendue et afin d'assurer la pérennité de mon activité artistique, j'ai décidé d'ouvrir ma galerie en ligne Vous pourrez y trouver quelques unes de mes oeuvres actuellement disponibles à l'atelier.Toutes n'y figurent pas, aussi je vous invite à me contacter si vous souhaitez voir ce que je peux vous proposer d'autre, dans le ou les thèmes et les formats qui vous intéressent. capton@orange.fr ou 06 82 53 59 00 Les prix affiché sur www.capton.art incluent les frais d'emballage et d'expédition par transporteur pour la France métropolitaine.