Le festival approche et il promet d'être explosif !

 

8/04 - JAM à la MESON: en ouverture du festival, un temps festif où chacun y sera de sa "patá" - Ambiance très sympa. Entrée gratuite. 9/04 - ISRAEL GALVAN au TOURSKY: "La Edad de Oro" est, pour moi, son plus beau spectacle, et le plus accessible. Il y danse tout simplement des chants et des musiques d'un flamenco traditionnel, avec son alphabet chorégraphique à lui. C'est extraordinaire. Un privilège pour nous tous.  DU 10 AU 14/05 - MASTER-CLASS à SOLEA: Riche et complète avec des cours de danse, de percussion et de chant. 

 

LE WEEK-END DE PÂQUES 15 ET 16/04 - TABLAOS: "DESVARIOS" par LUCIA LA PIÑONA: Une carte blanche pour cette artiste qui a le vent en poupe. Pas d'inquiétude: le format de la soirée et ses rituels seront respectés. En première partie, la création de la Piñona et el Mati, et en seconde, un flamenco traditionnel et festif pour repartir regonflés par sa fougue et  l'énergie d'un fin de fiesta endiablé. 

17/04 - LA FEMME FLAMENCA: Atelier d'initiation à la danse et conférence par Maria et Ana Pérez, brunch et chasse aux oeufs pour les enfants !

18/04 - EL RUMBODRUM : Performance sur le Vieux Port à 14 h - Comment la rumba catalane peut être un objet de création contemporaine tout en restant hyper populaire et festive ? [Participation des jeunes porteurs de trisomie 21, les T'Cap 21]. SCENE OUVERTE au théâtre de l'Oeuvre à 16h (5 €) 

 

LA JOURNEE AIXOISE le 19/04: de 9h à 16h00: Journée d'études à l'Université (gratuit) 17h: Apéro/tertulia à la Maison de l'Espagne (offert par le festival)

20h: RECITAL GUITARE - JOSE SANCHEZ | WORK IN PROGRESS "CONCERTO EN 37 et 1/2" de ANA PEREZ au PETIT DUC 

 

LE  WEEK-END FRICHE LA BELLE DE MAI  23/04 - "CRUCES" de JOSE MANUEL ALVAREZ: Vous le connaissez tous, il est brillant, créatif et plein de fraicheur. Il nous propose un spectacle où la danse va se mêler tour à tour à des propositions innovantes et émotionnelles de la guitare, du chant et des percussions. Un vrai bonheur !

24/04: CONCERT D'ANTONIO LIZANA : A ne rater sous aucun pretexte si vous aimez la musique de bonne qualité, et tout particulièrement le jazz et le flamenco. Le coup de coeur du festival ! 

 LE DERNIER WEEK-END 29/04- "GHARNATA" de LUIS DE LA CARRASCA  à la CITE DE LA MUSIQUE On ne présente plus le pionnier du flamenco en terre avignonaise. Il nous propose ici un concert riche et complet. Une création qui respecte les codes du flamenco mais où Luis a laissé libre cours à sa créativité pour s'adresser à nous du fin fonde de son âme. Et comme à son habitude, il a su s'entourer d'artistes jeunes et brillants. Un pur régal !

30/04: ATELIER DE CHANT - LUIS DE LA CARRASCA à la MAISON DU CHANT

Et à 20h30 le spectacle "CANTAME" de LORI LA ARMENIA à DIGNE-LES-BAINS une danseuse magnifique pour un spectacle simple dans sa forme mais riche de sincérité et de générosité. 

 

01/05: "SOLEA PROJECT" au MAS DES OURSON A ARLES - Une journée festive pour clôturer le festival en beauté !


Académie de Flamenco d'Arles

 

 C’est bientôt la rentrée !!! Semaine porte ouverte du 13 au 16 septembre ! Cours, stages et atelier de compréhension avec la chanteuse Mercedes Cortes, Stage avec Manuel Liñan !!! Contactez-nous !!!


Atelier Chorégraphique et d'Art Flamenco de Montpellier

 

Portes ouvertes et inscriptions du Lundi 20 au Jeudi 23 septembre inclus. Nouveau : durée des ateliers hebdomadaires : 1h30 ! Nouveau : Paiement mensuel pour octobre et novembre 2021 ! Inscriptions possibles rapidement en ligne sur Hello Asso début septembre 2021 ! Pour les nouveaux qui voudraient tester une activité : possibilité de faire un essai avec une contribution libre. Renseignements : 06 51 833 800 - par mail à : contact@flamenco.fr


Flamenco à Mireval

 

 La compagnie Calento a le plaisir de vous présenter le 25 septembre 2021 son premier et tout nouveau spectacle à Mireval !!! Au programme six artistes talentueux pour vous faire passer une soirée mémorable ! A la danse : Celine Daussan La Rosa Negra , Alexis Laurens et Lucas El Luco Au chant : Cristo Cortes et Emilio Cortes. A la guitare : Antonio Cortes Informations au : 07 82 03 52 01







Avec Amor Flamenco

 

 La rentrée approche à grands pas et comme chaque année, Amor Flamenco prépare sa saison 2021/2022, à commencer par la reprise de ses cours de Flamenco et Sévillanes. Nouveauté 2021 : les cours hebdomadaires et mensuels auront désormais lieux à Perpignan, dans une toute nouvelle salle déjà (presque) prête à vous accueillir !   Rendez-vous est alors donné le Mercredi 15 septembre 2021 pour la reprise !  Les inscriptions ouvriront à cette même date et l’occasion vous sera donnée de tomber en amour avec la Flamenco via nos 2 cours d’essai gratuits. Plus d’informations et inscriptions  sur www.amorflamenco.fr


Campo Flamenco

 

 Reprise à partir du lundi 13 septembre. On vous attend nombreux avec une équipe de professeurs passionnés. Inscriptions ouvertes des maintenant. (places limitées) Tel : 0669200105 Barbentane Espace Baron Chabert






Flamenco y sevillanas

 

 Reprise des cours de Flamenco à Maillane avec La Carmencita. Année 2021/2022 tous les vendredi soir inscriptions le 17 septembre à 18h30 pour les débutants et 19h30 pour les confirmés

Nouveau à Noves (13550) Cours de Sévillanes cette année tous les lundi soir inscriptions le 13 septembre à 18h30 pour les débutants et 19h30 pour les confirmés




30eme Festival Flamenco

de Nîmes

 

La présence scénique de "Tomas de Perrate"

 

Une voix mais aussi un sens du toque inné pour cet ancien rocker d’Utrera issu d’une famille gitana impliquée dans le cante..…. Si l’on excepte une entrée sur scène lugubre musicalement avec le groupe au complet et son retour sur des airs plus proche de la fanfare de Philippe Martinez sous les fenêtres d’E. Macron que du flamenco, le reste fut un grand moment de cante aux cotés d’Alfredo Lagos ou de Paco de Amparo, les deux guitaristes se succédant, filant les Seguiriyas, les Soleás y bulerias amenant un final enlevé qui emporta le public, avec les démonstrations musicales de Raül Refree, de M. A. Cordero et d’Antonio Moreno… oscillant entre classicisme et modernité.

A 45 ans, Tomas Fernandez Soto, dit  "Tomas de Perrate" vit ses 20 ans de flamenco avec une voix de mêlécasse qui l’identifie dès les premières notes. Une présence indéniable fait le reste. On ne sait pas si le rock y a perdu, mais le cante y a gagné. Sublime entre autre les variations sur la seguiriya

Le missile Eduardo Guerrero…

 

 Après avoir fait les soldes chez K…i en Ville Active, Javier Ibáñez (guitare)
Samara Montañés et Manuel Soto (cante) ont rejoint le Théâtre de Nîmes et Eduardo Guerrero pour ce qui restera surement l’un des sommet de ce 30eme anniversaire du Festival Flamenco…

Son corps prend toutes les formes, rugissant en scène dès sa première apparition, le volcan Guerrero est déjà en irruption. Une présence physique, puissante et comme sa danse ne laisse personne indifférent, il transmet autour de lui l’ampleur de ses gestes, de son âme que le public attrape au vol

Si Eduardo Guerrero est l'une des figures du flamenco contemporain, il ne mélange pas les genres comme Israel Galván ou Rocío Molina, même quand les zapatéados se mâtinent d'une gestuelle plus contemporaine. Avec lui on reste dans le flamenco de tradition, mais sans ornement. Ses frappes des pieds sonnent comme la foudre, ses gestes sont comme des missiles.

L’ombre éphémère d’Eduardo Guerrero est un chef-d’œuvre époustouflant.

Par la grâce d’Aibar…

 

 Elle a dansé pour ou avec José Granero, Antonio Canales, Belén Maya, Andrés Marín, Isabel Bayón ou Rafael Estévez…. Vanesa Aibar, la jeune bailaora de Villanueva del Arzobispo (Jaén) a apporté une touche lumineuse au voyage musical Luminescence d’Amir ElSaffar, compositeur, trompettiste, chanteur et joueur de santur…. Dans les échanges subtils entre le maqâm arabe et le flamenco, se mélange le compás, le duende profond et le twarab extatique, l’artiste irako-américain est à la recherche du son intemporel, souligné par la voix cristalline de la chanteuse Gema Caballero, les percussions de Pablo Martín Jones, les surlignages de Lorenzo Bianchi Hoesch parfois trop en mode échos.. sans oublier Dena ElSaffar son alto et son joza…. Un voyage multiculturel qui touche au magique, à l’universel, à l’éphémère mais qui manquera d’un peu d’alegria à l’image du morceau joué en rappel qui plombera quelque peu l’ambiance…. Un moment qui restera gravé surtout par la grâce de Vanesa Aibar

Israel Galván ose tout… même le minimalisme.

 

 Nul doute que Candela la gitane doit être plus hantée par l’adaptation de l’emblématique ballet de Manuel de Falla que par le fantôme de son ancien amant… Et qu’en pense Carmelo le nouvel élu ?...

Sans mettre un instant en doute l’immense talent du bailaor sévillan et de ses créations audacieuses nées d’une parfaite maîtrise de la culture chorégraphique flamenca, celle de l’Amour Sorcier fut loin de faire l’unanimité….

Un théâtre plein pour voir la figura du baile flamenco et qui ne quasiment danse pas ou très peu, juste quelques zapatéados assez isolés dans le second livret après qu’il ai passé le 1er assis sur une chaise à gesticuler tel une diva blonde et capricieuse…. En tapant des pieds ou en renversant la gamelle et les pois chiches du cocido sur le plancher. Pas de quoi enflammer la salle qui reste sur sa faim. Rappelé par quelques inconditionnels Israel Galvan revint …. sur un tabouret sur lequel il fit un tour complet sur lui-même !!!!! y nada mas. Une très charmante voisine bêla que c’était là le sommet du flamenco ???? De l’Amour sorcier on est passé à l’amour vache. Et au minimum syndical

Photos: © Sandy Korzekwa


 Compagnie Luisa | Flamenco 

 

Tout sur la compagnie sur www.compagnieluisa.com Site officiel de la Compagnie Luisa - Spectacles, stages, enseignement du Flamenco.