El Moreno au Cabaret Equestre des Sables

 

 Tablao Flamenco avec en artiste invité Yacin Daoudi “El Moreno” Un talentueux danseur flamenco venu tout droit de Séville pour l’occasion ! Danse : Yacin Daoudi & Lisa Carmen Chant : Melchior Campos Guitare : Antonio Cortés Accompagné par les chevaux de la troupe du Cabaret des Sables 1745 Route de l'Espiguette Départementale 255B 30240 Le Grau du Roi Contact et Réservations Florence 06-23-19-53-57 Célia 06-27-03-37-46 Email

 info@cabarets-equestres.fr



Chers et chères aficionados…

 

Les conditions ne sont plus réunies pour qu’ait lieu la 13e édition du Festival Flamenco prévue à Rivesaltes du 17 au 22 Août.
Cette annulation est une décision difficile. Mais nous nous refusons à ce qu'elle compromette l’avenir d’un festival qui rayonne au-delà de nos frontières. L’équipe d’organisation travaille dès maintenant sur les prochains rendez-vous que nous pourrons vous proposer cet été ainsi que sur  la programmation de la saison 2020-2021  (Cours, stages, weekends, festival...)

Nous sommes bien entendu tenus de respecter les directives sanitaires nationales mais mettrons tout en oeuvre pour proposer une programmation et des animations estivales dans la ligne de ce que présente depuis 2007 notre Festival Flamenco... 

Nous pensons aussi aux publics, aux artistes, aux techniciens et, bien sûr, à tous les acteurs locaux associés aux événements qui n’auront pas lieu cet été.
Nous continuons à œuvrer pour garantir la pérennité de la vie culturelle locale, nationale et internationale, facteur de cohésion sociale mais aussi d’attractivité pour nos territoires.
Amor Flamenco à plus que jamais besoin de votre soutien et de votre fidélité pour continuer à exister...

 

Lorenzo Ruiz Directeur Artistique du Festival Flamenco de Rivesaltes 


Les Nuits Flamencas d'Aubagne

 

 Chers Tous,

Suite aux décisions du gouvernement, nous sommes contraints d’annuler le festival international des Nuits Flamencas d’Aubagne prévu du 2 au 5 juillet.

Véritable temps fort de l’été en Provence, nous sommes meurtris de devoir annuler ce magnifique événement populaire mais la sécurité sanitaire est bien sûr notre priorité.

 Nous reviendrons encore plus forts en 2021, vous pouvez compter sur nous ! En attendant, revivez l'édition 2019 en image. Prenez soin de vous et à très vite !

 - Le directeur artistique Juan Carmona, et toutes les équipes de Nomades Kultur, Ville d’Aubagne et AD2C





Solea : Enfin nous pouvons rouvrir nos portes

 

 et nous vous proposons du 22 au 26 juin 2020 un stage intensif avec Ana et Maria Perez y Justine Chabot Attention, places limités !  Au programme : - Cours de sévillanes par Justine Chabot | de 12h15 à 13h45  - Cours débutants par Maria Pérez | de 17h00 à 18h30 | Fandango de Huelva

 - Cours inter par Ana Pérez | de 18h30 à 20h00 | Tangos Extremeños  - Cours avancé par Ana Pérez | de 20h00 à 21h30 | 1 palo por día  Pour le cours avancé, Ana Pérez va explorer un rythme différent chaque jour, histoire de balayer les fondamentaux de façon rapprochée et intensive  Attention compte tenu de la situation sanitaire actuelle, les places seront limitées et il y aura un protocole à respecter. Vous trouverez les détails des tarifs, incriptions et organisation sur le site du Centre Solea en cliquant Ici 


Festival Flamenco Azul…. Communiqué..

 

 La deuxième édition du Festival Flamenco Azul est touchée de plein fouet par la crise du "Virus de la Couronne" : arrêt brutal des activités de Solea et d'Arts et Musiques en Provence comme de toutes les structures culturelles. Nous sommes en train de mettre en place une stratégie pour rebondir

et repartir de plus belle. Certains spectacles seront proposés dans la 3ème édition de 2021, d'autres seront annulés ou reportés à cet automne. D'ici là, prenez soin de vous et de vos proches. Nous nous retrouverons très vite, le flamenco au cœur, pour vibrer à l'unisson et dans une solidarité plus forte que jamais. 

De Marseille, Aix, Toulon, Dignes, du 17 avril au 10 mai, il était prevu un Festival à la fois populaire, savant et solidaire  avec ses activités pour tous les goûts et tous les genres.  Plus de 50 artistes dans 15 lieux… Spectacles, concerts, stages, master-class, initiations, scènes ouvertes, performances, animations, projections de films, conférences et expositions


Amor Flamenco communique…

 

 C'est la rentrée et nous voilà à nouveau pleins de souvenirs des bons moments partagés cet été. Une page se tourne pour commencer une nouvelle histoire...

Nous pouvons nous retrouver chaque trimestre avec les week-ends flamenco mais aussi chaque mois avec les cours de danse proposés par Lorenzo Ruiz (et Olivier El Energia) ainsi que chaque semaine au rendez-vous des cours Hebdomadaires. Bienvenue à tous les aficionados désireux d'apprendre et d'avancer sur le chemin du Flamenco ! Rendez-vous le mercredi 18 septembre pour la rentrée Flamenca !

Amor Flamenco, 1 rue de la république 66600 Rivesaltes 09 82 49 36 00 | contact@amorflamenco.fr | www.amorflamenco.fr


Meryem Koufi avec Les Suds

 

Samedi 18 juillet 2020. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Meryem Koufi

« Elles s'appelaient : Josefina de la Torre, Carmen Conde, Concha Méndez, Ernestina de Champourcín, Alfonsina Storni. Con Ellas (Avec Elles) est pour moi l'occasion d'un double hommage : à tout ce que le flamenco a apporté et changé dans ma vie aussi bien personnelle que professionnelle et à la langue espagnole dans sa diversité et sa richesse des deux côtés de l'Atlantique. » Des compositions flamencas de la cantaora Meryem Koufi, ici accompagnée à la guitare par Maël Goldwaser, ressurgit la mémoire des poétesses espagnoles de la première moitié du siècle dernier, des voix originales et résolument modernes. Issues du mouvement intellectuel et artistique "Generación del 27", audacieuses et déterminées à inventer leur propre chemin, elles chantaient la vie, la mort, l'amour, la liberté, la difficulté d'être, de croire et de créer.



30eme Festival Flamenco

de Nîmes

 

La présence scénique de "Tomas de Perrate"

 

Une voix mais aussi un sens du toque inné pour cet ancien rocker d’Utrera issu d’une famille gitana impliquée dans le cante..…. Si l’on excepte une entrée sur scène lugubre musicalement avec le groupe au complet et son retour sur des airs plus proche de la fanfare de Philippe Martinez sous les fenêtres d’E. Macron que du flamenco, le reste fut un grand moment de cante aux cotés d’Alfredo Lagos ou de Paco de Amparo, les deux guitaristes se succédant, filant les Seguiriyas, les Soleás y bulerias amenant un final enlevé qui emporta le public, avec les démonstrations musicales de Raül Refree, de M. A. Cordero et d’Antonio Moreno… oscillant entre classicisme et modernité.

A 45 ans, Tomas Fernandez Soto, dit  "Tomas de Perrate" vit ses 20 ans de flamenco avec une voix de mêlécasse qui l’identifie dès les premières notes. Une présence indéniable fait le reste. On ne sait pas si le rock y a perdu, mais le cante y a gagné. Sublime entre autre les variations sur la seguiriya

Le missile Eduardo Guerrero…

 

 Après avoir fait les soldes chez K…i en Ville Active, Javier Ibáñez (guitare)
Samara Montañés et Manuel Soto (cante) ont rejoint le Théâtre de Nîmes et Eduardo Guerrero pour ce qui restera surement l’un des sommet de ce 30eme anniversaire du Festival Flamenco…

Son corps prend toutes les formes, rugissant en scène dès sa première apparition, le volcan Guerrero est déjà en irruption. Une présence physique, puissante et comme sa danse ne laisse personne indifférent, il transmet autour de lui l’ampleur de ses gestes, de son âme que le public attrape au vol

Si Eduardo Guerrero est l'une des figures du flamenco contemporain, il ne mélange pas les genres comme Israel Galván ou Rocío Molina, même quand les zapatéados se mâtinent d'une gestuelle plus contemporaine. Avec lui on reste dans le flamenco de tradition, mais sans ornement. Ses frappes des pieds sonnent comme la foudre, ses gestes sont comme des missiles.

L’ombre éphémère d’Eduardo Guerrero est un chef-d’œuvre époustouflant.

Par la grâce d’Aibar…

 

 Elle a dansé pour ou avec José Granero, Antonio Canales, Belén Maya, Andrés Marín, Isabel Bayón ou Rafael Estévez…. Vanesa Aibar, la jeune bailaora de Villanueva del Arzobispo (Jaén) a apporté une touche lumineuse au voyage musical Luminescence d’Amir ElSaffar, compositeur, trompettiste, chanteur et joueur de santur…. Dans les échanges subtils entre le maqâm arabe et le flamenco, se mélange le compás, le duende profond et le twarab extatique, l’artiste irako-américain est à la recherche du son intemporel, souligné par la voix cristalline de la chanteuse Gema Caballero, les percussions de Pablo Martín Jones, les surlignages de Lorenzo Bianchi Hoesch parfois trop en mode échos.. sans oublier Dena ElSaffar son alto et son joza…. Un voyage multiculturel qui touche au magique, à l’universel, à l’éphémère mais qui manquera d’un peu d’alegria à l’image du morceau joué en rappel qui plombera quelque peu l’ambiance…. Un moment qui restera gravé surtout par la grâce de Vanesa Aibar

Israel Galván ose tout… même le minimalisme.

 

 Nul doute que Candela la gitane doit être plus hantée par l’adaptation de l’emblématique ballet de Manuel de Falla que par le fantôme de son ancien amant… Et qu’en pense Carmelo le nouvel élu ?...

Sans mettre un instant en doute l’immense talent du bailaor sévillan et de ses créations audacieuses nées d’une parfaite maîtrise de la culture chorégraphique flamenca, celle de l’Amour Sorcier fut loin de faire l’unanimité….

Un théâtre plein pour voir la figura du baile flamenco et qui ne quasiment danse pas ou très peu, juste quelques zapatéados assez isolés dans le second livret après qu’il ai passé le 1er assis sur une chaise à gesticuler tel une diva blonde et capricieuse…. En tapant des pieds ou en renversant la gamelle et les pois chiches du cocido sur le plancher. Pas de quoi enflammer la salle qui reste sur sa faim. Rappelé par quelques inconditionnels Israel Galvan revint …. sur un tabouret sur lequel il fit un tour complet sur lui-même !!!!! y nada mas. Une très charmante voisine bêla que c’était là le sommet du flamenco ???? De l’Amour sorcier on est passé à l’amour vache. Et au minimum syndical

Photos: © Sandy Korzekwa


 Compagnie Luisa | Flamenco 

 

Tout sur la compagnie sur www.compagnieluisa.com Site officiel de la Compagnie Luisa - Spectacles, stages, enseignement du Flamenco.